A bord du monoréacteur GlobalFlyer, Steve Fossett a été le premier homme à effectuer le tour du monde en solitaire, sans escale et sans ravitaillement. Nouveau record le 3 mars 2005, en 67 h 2 min 13 s.  L'Américain a parcouru 37 013 km  et a consommé presque la totalité de ses 8,5 tonnes de carburant.

Voyage difficile, dans le mince fuselage de l'appareil où il ne tenait qu'allongé. Trois jours et trois nuits pratiquement sans dormir.

Le milliardaire britannique Richard Branson, fondateur de Virgin, qui a financé l'opération, a aspergé Steve Fossett de champagne à son arrivée à Kansas.

Hors de l'aviation, Steve Fossett a traversé la Manche à la nage et participé à deux reprises aux 24 Heures du Mans. Un aventurier des temps modernes!

Le GlobalFlyer, avec ses 34,7 m d'envergure – comparable au Boeing 737,  ne pèse que 1 500 kg à vide.

Où seront les limites pour l'Homme? Jules Vernes aurait-il eu du mal, aujourd'hui, à écrire des livres de fiction scientifique?