La disparition de Pierre Clostermann il y environ trois mois, m’a fait penser à pierre_clostermann1l’époque où il passait souvent à Lisbonne, dans les années «60» je crois. Chaque message le signalant comme VIP, ajoutait toujours à sa qualité de Député la mention «As de l’aviation». Ça me fascinait !

Quarante ans après, on va découvrir ensemble qui  était cet Homme.

- Né le 28 Février 1921 à Curitiba au Brésil, Clostermann a été un aviateur, un homme politique, un écrivain et un industrielle français. Il est décédé le 22 Mars 2006 à Montesquieu-des-Albères, Pyrénées-Orientales.

Un journal brésilien l’a interviewé lors du 60e anniversaire du débarquement en Normandie et l’a considéré comme un «vétéran» brésilien… Il faut dire, pour la vérité historique, que Clostermann est né au Brésil parce que son père, diplomate, était à l’époque affecté à S. Paulo en tant que Consul général de France. Donc il était bien français, bien que né au Brésil!

Le journaliste lui ayant demandé s’il allait participer aux commémorations du Débarquement, il a dit que non «parce qu’il sortait très peu et en plus il n’aimerait pas regarder Bush de si près…». Quelle lucidité !

- C'est le plus grand as français de la Seconde Guerre mondiale avec 33 victoires homologuées et 12 probables. Il a été engagé dans les Forces Aériennes Françaises Libres le 31 Mars 1942, alors qu’il venait d’arriver des États-Unis.

tempest1- Le 3 Mai 1945, Clostermann est revenu de ce qui a été son dernier combat. À la tête de 24 Tempest, il a fini par une attaque sur une base aéronavale au Danemark. Vingt-trois pilotes sont rentrés à la base sains et saufs. Sa chance et sa prodigieuse habilité ont fait de lui le pilote le plus prestigieux de la France Libre. En plus de ses victoires, il faudra ajouter les destructions au sol de nombreux avions, chars et trains. Ce palmarès lui a valu de nom de Premier chasseur de France.

- La guerre finie, il a raconté son expérience de pilote de chasse dans le livre Le Grandclostermann_pierre_le_grand_cirque_flammarion_ed_1948_1949 Cirque, tiré à plus de trois millions d’exemplaires.

- En 1946, il a commencé sa carrière politique, étant élu plusieurs fois député jusqu'à sa démission en 1969.

- Le 17 Novembre 1952, premier envol du monomoteur MH-1521 Broussard. Pour Max Holste et Pierre Clostermann, aussi ingénieur aéronautique, c’était la concrétisation d’une vieille amitié, car ils travaillaient ensemble dans ce projet depuis longtemps.

-mh_1521_broussard Le 15 Février 1962, la société des Avions Max Holste change de raison sociale et devient Reims Aviation. Clostermann en est le  Directeur commercial.

- Le 31 Janvier 1970 on le trouve comme Président-directeur général de Reims Aviation. Avec 1331 appareils construits en quatre ans, cette société est devenue le premier constructeur d’avions légers enreims_aviation Europe. Puis il a travaillé encore pour Cessna.

- Il a reçu plusieurs décorations : Grand-Croix de la Légion d'Honneur, Compagnon de la Libération, Croix de Guerre 1939-45 avec 19 citations, Croix de la Valeur militaire avec 2 citations, Médaille de la Résistance avec rosette, etc.

- Il fut nommé Compagnon de la Libération pour sa conduite remarquable dans les opérations militaires qui ont aboutit à la libération de la France. Il était un peu le symbole de ces centaines de pilotes français morts dans l'anonymat au sein des FAFL.

-  Pierre Clostermann a publié une dizaine de livres, entre autres : Le Grand Cirque (1948), Feux du ciel (1951), Sacrée guerre (1990), Mémoires au bout d'un fil (1994), L'Histoire vécue. Un demi-siècle de secrets d'État (1998), Le Grand Cirque 2000 (2000) et Une vie pas comme les autres (2005).

- Il était, pour beaucoup et avant tout, l'auteur du Grand Cirque, qui décrit la vie d'un jeune pilote français dans la Royal Air Force entre 1941 et 1945. Considéré le plus grand ouvrage sur la seconde guerre mondiale par le romancier américain William Faulkner. Traduit dans plus de trente langues, ce livre est à l'origine de bien des vocations de pilotes.

- Amateur de pêche sportive, il fut membre du conseil d'administration de international_game_fish_associationl’International Game Fish Association.

- Il a été aussi l'homme qui, presque seul, a défendu l'honneur des pilotes argentins pendant la guerre des Malouines.

- Pendant sa longue vie, son chemin a croisé celui de Charles de Gaulle, d'Ernest Hemingway, de Che Guevara et de bien d'autres.

Avec sa mort c’est un des derniers héros de l’aviation mondiale qui disparaît.