Le commandant António de Faria e Mello est décédé le 6 Octobre, dans un hôpital de antonio_faria_e_melloLisbonne.

Paraplégique depuis 1977, ceci ne l’a pas empêché de continuer à voler. En 1992, il s’est déplacé aux États-Unis afin d’acheter un Beechcraft Bonanza F 33 qu’il a fait adapter à son handicap. Les autorités aéronautiques portugaises ont ainsi autorisé le renouvellement de son permis de pilotage.

Trois ans après, il a fait le premier de ses deux Tours du Monde en avion monomoteur en solitaire. Le second aurait lieu en 2003, cette fois accompagné de M Delfim Costa. Il a refait aussi le vol pionnier de Gago Coutinho et Sacadura Cabral entre Lisbonne et Rio de Janeiro.

Il a reçu, en 1996, l’Ordre de l’Infante D. Henrique, des mains de M Mário Soares, Président de la République Portugaise.

Il avait obtenu son brevet civil en 1962. Ensuite il a été pilote des Forces Aériennes Portugaises etantonio_faria_e_mello2 pilote de ligne dans la compagnie du Moçambique. Sa carrière serait brutalement interrompue par les conséquences néfastes d’une intervention chirurgicale.

Il appartenait à "Wheelchair Pilots Association" et la Fédération Aéronautique Internationale lui a décerné le Trophée Paul Tissandier.

Le 10 Septembre, il s’était encore posé à la Base Militaire de Sintra, à bord de son vieux compagnon, baptisé «Alice», pour commémorer le cinquantenaire du premier Tour Aérien du Portugal.

Vendredi dernier, de façon inattendue, le commandant Faria e Mello nous a quittés laissant pour l’histoire son exemple de courage et ténacité qui restera une référence pour l’aéronautique portugaise et mondiale.