M. Patrick Navarro, ancien PNC B747 d’Air France (1988/1998), m’a envoyé un gentil e-Patrick_PNC_AF_3mail me remerciant de l’envoi du film qui fut l’objet du message précédent. En fait, c’est à sa demande que j’avais fait des recherches dans mes archives… Comme résultat, j’ai retrouvé une revue de France Aviation qui faisait le reportage de l’évènement et, surprise des surprises, j’ai trouvé le film lui-même, enregistré dans une vieille cassette VHS. Je l’ai fait transformer en DVD et je l’ai envoyé à notre ami Patrick.

Je me permets de faire une citation partielle de son e-mail, car il m’a fait énormément de plaisir et vient prouver que tous ceux qui ont appartenu un jour à Air France resteront dans la “famille” pour la vie :

«J'ai passé près de dix ans chez Air France, que j'ai quitté fin 1998, après avoir obtenu un congés sabbatique pour création d'entreprise.

J'ai adoré cette époque de ma vie professionnelle qui m'a permis de rencontrer des personnes que je n'aurais jamais croisées et découverts des endroits à mille lieues de ma France natale où je n'aurais, c'est certain, jamais mis les pieds. J'ai surtout découvert des ambiances équipages et une camaraderie sans pareilles une fois les portes de l'avion refermées sur nous...

Si je n'ai évidemment aucun regret (car ma carrière s'est poursuivie sous d'autres cieux tout aussi AF_747_128_F_BPVB_CDG1_Juin_1992"cléments"), je suis resté moi aussi amoureux d’Air France et disons-le, très nostalgique de cette époque de ma vie.

Personne n'imaginerait d'ailleurs lorsque je suis dans un avion que j'y ai passé dix années  à y travailler, parfois durement !

En effet, je suis comme un gamin dans un magasin de bonbons : les yeux écarquillés, attentif à tout dont aux moindres gestes de mes anciens collègues, gestes pourtant maintes et maintes fois répétés.

crevette_airfranceBref, vous l'aurez compris, j'aime Air France, ses couleurs, sa Crevette et l'histoire qui est la sienne.

Aujourd'hui je suis à la tête d'une entreprise de distribution de linge de maison somme toute prospère et voyage de temps en temps pour mes vacances, mais exclusivement sur Air France.

J'ai bien sûr gardé des amis PNC, devenus aujourd'hui pour la plupart CC ou CCP... Les retrouver est toujours un bain de jouvence. Je comprends d'autant mieux votre propre attachement à Air France et l'objet de votre blog vers lequel je reviendrai souvent.».