roland_garrosRoland Garros, pionnier de l’aviation française, était né à Saint-Denis de la Réunion le 6 Octobre 1888.

Le 23 Septembre 1913, il a effectué la première traversée de la Méditerrané en 7 h 53 m, malgré deux pannes d’un moteur de son Morane-Saulnier H, une au large de la Corse et l’autre au-dessus de la Sardaigne. Quand il  s’est posé à Bizerte il n’avait que cinq litres de carburant.  Avant il avait remporté trois records d’altitude, aux États-Unis, au Mexique et à Cuba. 

La guerre de 1914/1918 l’a transformé en pilote de guerre. Obligé cause panne de se poser en territoire occupé, il a été fait prisonnier avant d’avoir pu détruire son avion et son système de tir, qui va être étudié et perfectionné par  Anthony Fokker. Roland Garros a réussi à s’évader trois ans après. Il est sorti du camp de Magdebourg par la grande porte, avec un faux uniforme allemand, salué par les sentinelles. Puis il est passé par la Hollande avant de rejoindre son escadrille.

Tué le 5 Octobre 1918, lors d’un combat aérien dans les Ardennes, prés de Vouziers, la veille de son 30ème anniversaire et un mois avant la fin de la Guerre.

Regardons maintenant d’autres évènements de 1918, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

Dans le Monde :

- Offensive allemande en Flandre vers Hazebrouck. Bataille de la Lys, fatale au corps expéditionnaire portugais. Les survivants ont été enrôlés dans l’armée britannique. 1918_dans_le_monde

- Premiers affrontements entre chars de combat de l'Histoire à Villers-Bretonneux.

- Début de l'épidémie de grippe espagnole qui ferait plus de 20 millions de morts.

- L'Islande est devenue un royaume indépendant du Danemark.

- Le Portugal a reçu une part modeste d’indemnité de guerre mais a conservé son empire colonial. 10 000 soldats portugais d’Europe et d’Afrique ont été morts durant le conflit.

- Nicolas II de Russie, dernier tsar de Russie et toute la famille impériale ont été exécutés par les bolcheviks.

- Indépendance du Yémen.

- Exposition  d’œuvres de Matisse et de Picasso à Paris.

- Naissances : Gamal Abdel Nasser, homme d'État égyptien ; Nicolae Ceausescu, dictateur roumain ; André Bazin, critique et théoricien de cinéma français ; Maurice Druon, de l'Académie française ; Robert Escarpit, universitaire, écrivain et journaliste français ; Ella Fitzgerald, chanteuse américaine ; Alain Savary, personnalité politique française, ancien ministre de l'Éducation nationale ;   Julius Rosenberg, espion américain condamné à mort ; Patachou, chanteuse française ; Ingmar Bergman, scénariste et réalisateur suédois ;  Nelson Mandela, président de l'Afrique du Sud ; Leonard Bernstein, compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain ; Alexandre Soljenitsyne, écrivain russe  et Anouar el-Sadate, président de l'Égypte .

- Décès : Émile Reynaud, inventeur du dessin animé ; Claude Debussy, compositeur français ; Guillaume Apollinaire, poète français  et Edmond Rostand, écrivain français.

Dans l’Aviation :

- Le gouvernement britannique a créé le Ministère de l’Air et un  “Comité pour l’Aéronautique”.          (Janvier)

- À la suite d’un raid meurtrier effectué par 28 bombardiers allemands, les compagnies d’assurances françaises ont lancé une assurance contre les “Gotha : 10 000 Francs en cas de décès pour une prime de 20 F.           (Février)

- Au Sahara, trois biplans Farman ont transporté le courrier postal en moins de sept heures de vol, avec trois escales, d’Ourgla à In-Salah. Jusque là, les chameaux mettaient un mois pour le faire.          (Mars)

- L’as canadien McLeod a été proposé pour la Victoria Cross. Il avait réussi à ramener son richthofen_et_fokker_dravion en feu à sa base en le pilotant installé sur une aile.          (Mars) 

- Manfred von Richthofen, l’as allemand, figure de légende chez les pilotes des deux camps, a rejoint ses victimes dans la mort. Son Fokker Dr.I a reçu un tir du capitaine canadien A. R. Brown. Sans dommages apparents, le “Baron rouge” a forcé encore un Camel britannique à se poser dans ses lignes. Sous l’œil de Brown, les deux avions ont volé en rase-mottes vers une tranché australienne, d’où des coups de feu sont partis. Quelques instants plus tard, le Fokker s’écrasait au sol.          (Avril)

- Paris vivait dans la peur. Des bombes sont tombées sur la ville et dans la banlieue Nord faisant deux morts et quatorze blessés. Le soir, vers 22 h une alerte avait annoncé une nouvelle attaquerue_de_rivoli encore plus meurtrière rue Rivoli et dans le quartier Saint-Paul. Encore 26 morts et 72 blessés ainsi que d’importants dégâts consécutifs à l’explosion d’une conduite de gaz. Et ça continuait presque toutes les nuits, car les allemands préféraient les bombardements nocturnes pour éviter la chasse alliée. Une bombe est tombée sur la maternité de Port-Royal tuant une mère, son bébé et une infirmière. Mais les parisiens seront toujours aussi curieux. Chaque jour une foule venait constater la dévastation et voir les ruines.          (Avril)

- Le militaire argentin Luis C. Candetaria a franchi la cordillère des Andes aux morane_saulnier_parasolcommandes d’un Morane-Saulnier Parasol de 80 ch. Il est monté à une altitude de 4 500 mètres après être parti de Zappala en Argentine. Voyage sans escale jusqu’à Cunco au Chili.          (Avril)

- Les aviateurs Devienne et Lorgnat ont fait un essai de service postale sur Londres. Partis de Bezons à 12 h 50 avec 300 kg de courrier, ils étaient de retour à 19 h 30.          (Mai)

- Fuyant la révolution russe, Igor Sikorsky s’est installé à Paris et a offert ses services au gouvernement français.          (Juin)igor_sikorsky

- Une ligne postale militaire est entrée en exploitation de Nice à Ajaccio. Elle a remplacé la liaison maritime, menacée par les sous-marins ennemis.          (Août)

- Pierre-Georges Latécoère a demandé de l’aide aux pouvoirs publics pour son projet de ligne aérienne de Toulouse à Buenos Aires.          (Septembre)

- Antony Fokker a profité de la confusion générale en Allemagne pour s’enfuir vers son anthony_fokkerpays natal. Sans aucune autorisation, en cachette des autorités, il a embarqué, dans sept trains, tout ce qui était transportable : 400 moteurs, 60 aéroplanes d’observation biplaces, une vingtaine de D-8 et des milliers de pièces détachées. Il a passé la frontière avec son chargement sain et sauf.          (Novembre)

- En Novembre, les principaux belligérants de la 1ère Grande Guerre mettaient en œuvre les appareils suivants : France – 11 836 avions ;  Grande Bretagne – 22 000 ; Allemagne – 15 342 ; Italie 6 000.          (Novembre)

- Si la guerre avait surpris l’aviation française, l’armistice l’a prise au dépourvu. La fin des hostilités n’a pas interrompu la production des  usines ni arrêté les commandes qui avaient été placées. Des avions et des moteurs continuaient à être acheminés vers les réserves et les dépôts étaient pierre_georges_latecoerepleins à craquer. Si avant on se lamentait pour la pénurie des avions, maintenant on s’inquiétait parce qu’il y en avait trop. Des millions de pièces et de matériel vont disparaître et des millions de francs auront été dépensés vainement. Il était vrai pourtant  que l’impulsion de la guerre avait été puissante : 50 000 avions et 90 000 moteurs construits pendant les quatre années de conflit ; de nombreuses personnes avaient été initiées aux problèmes de l’aviation ce qui constituait un énorme potentiel technique. Les pilotes démobilisés, eux aussi,  voulaient continuer à voler. Ces forces, nées de la guerre, ne seraient pas perdues. L’avion va être un facteur de développement économique.          (Décembre)