ab_lio___mar_o_69C’est vrai, le temps passe trop vite, notre ami Abílio Rodrigues Ferreira a fêté hier ses 81 ans.

Né le 7 Janvier 1927, il a été embauché à Air France le 2 Novembre 1955, après avoir travaillé au Fret de Pan American Airways dans l’Aéroport de Lisbonne. À Air France il s’est occupé aussi du Fret et, ensuite, de plusieurs services administratifs. On a passé des vacances ensemble en 1963 (Copenhague et Stockholm). Je suis parrain de son fils ainé.

Marié, père et grand-père, il a tout ce qu’il faut pour être heureux. Quand je lui demande de m’indiquer un bon souvenir, il a des difficultés… Compter un ami en chaque collègue (et il en a connu tellement) c’est peut-être son bien le plus précieux. Mauvais souvenirs, surtout concernant Air France, il n’en a pas.

Dans les temps libres il aime jouer l’accordéon, ce qu’il fait de moins en moins, car ça fait du mal au dos. Parti à la retraite le 31 Mars 1992, il occupe ses jours à bavarder avec les gens, à aider des commerçants ses amis à faire des courses administratives et passe de longues périodes près de Bragança, pays de sa femme, dans le Nordeste du Portugal. Il y va conduisant toujours sa voiture.

Je lui ai demandé de définir Air France dans une phrase et voici sa réponse : «Air France a été un Dieu qui est venu donner un sens à ma vie».

Bravo, Abílio ! On se reverra de temps en temps et deux fois par an on se souhaitera des heureux anniversaires.

hotel_tivoli___1970___15_anos_ab_lio_e_neves

Remise de l’Insigne des 15 ans d’AF à Abílio et à Neves (Hôtel Tivoli, Lisbonne, 1970) :

MM Loureiro, Montarnal, Pimenta, Sousa, Manuela, Cot, Neves, Donat, Abílio et moi.