pegoudCélestin Adolphe Pégoud, célèbre aviateur français de la Première Guerre mondiale, est mort  à Petit-Croix (Territoire de Belfort) le 31 août 1915. Il était né à Montferrat (Isère) le 13 juin 1889.

Troisième enfant d'une famille de paysans, intelligent et actif, le jeune Adolphe a délaissé le travail de la terre et s'est engagé dans l'armée. Il a commencé sa carrière militaire en 1907 comme cavalier au 5e Régiment de chasseurs d'Afrique et a participé, en 1908, à la campagne du Maroc. De retour en métropole, il a été muté au 3e Régiment d'artillerie coloniale à Toulon, après un passage de quelques mois au 2e Régiment de hussards de Gray (Haute-Saône). C'est là qu'il a découvert et s’est passionné pour l'aviation grâce à un officier aviateur, le capitaine Louis Carlin, qui lui a donné le baptême de l'air au camp de Satory, près de Versailles.

De retour à la vie civile à la fin de son engagement de cinq ans, il a appris à piloter et a obtenu son brevet en 1913. Il a été aussitôt engagé par Louis Blériot comme pilote d'essai pour tester toutes les nouvelles solutions et améliorations techniques.

Le 19 août 1913, il a réussi un saut en parachute depuis l'aérodrome de Châteaufort dans les Yvelines, en abandonnant un avion sacrifié pour l'occasion. Il a été ainsi l'un des premiers, avec le russe Nesterov, à prouver l'efficacité d'un parachute en cas de panne grave d'un avion. Peu de temps après, à Buc (Yvelines) et sur le terrain de Port-Aviation à Viry-Châtillon, il a été aussi le premier à réaliser une boucle complète (un “looping”), ce qui l’a rendu célèbre dans toute l'Europe.

Mobilisé dès le début de la Première Guerre mondiale, il a été affecté à la défense de Paris avant de rejoindre en 1915, le 2e Groupe d'aviation à Reims. Il a remporté six victoires aériennes, avant d'être abattu dans le ciel de Petit-Croix, à l'est de Belfort, le 31 août 1915, à l'âge de vingt-six ans. Il n’a pas su qu'il venait d'être nommé Chevalier de la Légion d'Honneur. Il était aussi titulaire de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre avec plusieurs citations à l'ordre de l'armée pour ses nombreuses victoires.

Un avion allemand est venu jeter une couronne de fleurs sur le lieu où le sous-lieutenant était tombé. Adolphe Pégoud repose au cimetière parisien de Montparnasse.

Source : Wikipédia

Regardons d’autres évènements de 1915, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

DANS LE MONDE :

1915_1- Famine en Afrique orientale (1915-1918).

- Manifestations antifrançaises au sud de la Tunisie et en Algérie.

- Njoya, roi du Bamum (ouest du Cameroun) a créé une religion nationale inspirée par l’islam, le christianisme et les croyances traditionnelles.

- Au Kenya, la Crown Lands Ordinance a interdit les mutations foncières entre gens de races différentes et a étendu la durée des baux dont les colons peuvent jouir de 99 à 999 ans

-  Première télécommunication téléphonique entre New York et San Francisco.

- Harvey Spencer Lewis a fondé l'A.M.O.R.C. (Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix).

- Torpillage du paquebot britannique Lusitania au sud des côtes irlandaises par un sous-marin allemand. 1 198 personnes ont été noyées, dont 124 Américains.

- Intervention militaire en Haïti. Début de l'occupation par les États-Unis qui défendent les intérêts de la banque Kuhn, Loeb & Co. Les marines ont supervisé l’élection du président par le Congrès et ont imposé un traité leur permettant d’intervenir pour garantir le maintien du gouvernement. Traité entre Haïti et les États-Unis, qui ont pris le contrôle des droits de douane du pays.

- Première communication intercontinentale par TSF entre Arlington (USA) et la tour Eiffel.

- Refondation du Ku Klux Klan à Stone Mountain près d'Atlanta, par William Joseph Simmons (xénophobe et ultranationaliste).

- En Uruguay, a été instauré le droit de grève et de syndicalisation, la journée de travail de huit heures et la semaine de six jours, la protection des mineurs et le droit à la retraite. Publiées des lois sur le divorce, l’éducation gratuite et les congés de maternité.

- Campagne en faveur d’un référendum sur le vote des femmes à New York. Mesures en faveur des plus défavorisés dans de nombreux États des États-Unis : 25 établissent la responsabilité de l’employeur en cas d’accident du travail, neuf fixent un salaire minimum pour les femmes, un certain nombre se dotent d’une législation fixant la durée légale du travail quotidien.

- Les commandes de matériel de guerre émanant des Alliés ont stimulé l’économie des États-Unis.

- Retour en Inde de l’avocat Mohandas Karamchand Gandhi, venant de Pretoria via Londres. Il avait dirigé en Afrique du Sud un mouvement réclamant l’égalité des droits entre Indiens et Européens et y avait organisé à trois reprises des campagnes de résistance passive.

- Accords anglo-franco-russes de Petrograd. Les représentants de la Triple-Entente se sont entendus sur le démantèlement de l’Empire ottoman en cas de victoire des Alliés. La Russie a réclamé la pleine possession de Constantinople et des Détroits, ainsi que la Thrace orientale. Elle a accepté en retour les visées britanniques sur la Mésopotamie et le Golfe et la question Perse serait réétudiée de manière plus favorable. La France a demandé la Cilicie et la Syrie, mais la Russie a refusé de voir les Lieux Saints passer sous contrôle français et préconise un régime international.

- Premier bombardement aérien de civils par un Zeppelin au Royaume-Uni.

- Victoire de la flotte britannique près du Dogger Bank sur l’escadre allemande.

- Le gouvernement allemand a proclamé “zone de guerre” les eaux territoriales britanniques : début de la guerre sous-marine.

- Bombardement de Reims.

- Les premiers avions armés d’une mitrailleuse, les Vickers F.B.5, équipent une escadrille de 1915_2chasse britannique du Royal Flying Corps.

- Les alliés ont étendu le blocus à la totalité des marchandises allemandes.

- Un Zeppelin a bombardé Paris.

- Première utilisation de gaz asphyxiants (ypérite) à Steenstraate et à Ypres par les Allemands.

- Émeutes et manifestation xénophobes à Moscou.

- En Russie, création d’un comité central des industries de guerre, sous la pression des milieux d’affaires.

- Les troupes allemandes ont pris Varsovie, Lublin et Chełm.

- L’Italie a déclaré la guerre à la Bulgarie.

- Droit de vote aux femmes au Danemark.

-  Journée de sept heures au Portugal dans les banques et les bureaux, de huit à dix heures dans les usines, de dix heures dans les boutiques. Législation sur les accidents du travail.

- Incendie du Moulin-Rouge à Paris.

- Gabrielle Chanel a ouvert une maison de couture à Biarritz.

- Exposition Matisse à New York.

-  Inauguration à New York de la Modern Gallery.

- Naissances : Jacques Chaban-Delmas, homme politique français ; Anthony Quinn, acteur américain ; Orson Welles, acteur et réalisateur américain ;  Ingrid Bergman, actrice de cinéma suédoise ; Ethel Rosenberg, espionne américaine exécutée ; Édith Piaf, chanteuse française.

- Décès : Aloïs Alzheimer, neuropsychiatre allemand.

DANS L’AVIATION :

- Une reconnaissance aérienne française a révélé aux alliés une avancée turque vers le ilya_mourometzcanal du Suez.                    (Janvier)

- Un quadrimoteur russe Ilya-Mourometz, piloté par le capitaine Gorskov, a effectué une mission de bombardement sur la Vistule. Il faisait partie d’une escadrille basée en Pologne.                    (Février)

- L’Exposition Panama-Pacific a été close à San Francisco. Allan Loughead, qui avait obtenu l’autorisation d’établir un service aérien, a transporté 600 passagers payants en 50 jours à travers la baie. Pour 10 dollars, la traversée durait 10 minutes.                    (Février)

- Marc Birkigt, ingénieur en chef de la société Hispano-Suiza, avait décidé de marc_birkigtconstruire un moteur d’avion. Aux essais, son   huit cylindres a développé 200 ch.                    (Février)

- L’américain Lincoln Beachey, le saltimbanque de lincoln_beacheyl’air, qui étonnait tout le monde par ses acrobaties incroyables, s’est tué après un piqué à près de 300 km/h. La foule, debout et tête découverte, lui a rendu en silence un dernier hommage.                    (Mars)

- Le prototype du bombardier géant Zeppelin VGO 1 a effectué son vol initial en Allemagne. Il était équipé de deux moteurs tractifs et de deux propulsifs.                   (Avril)

- Première victoire belge : à bord d’un Farman équipé d’une mitrailleuse Lewis, le capitaine garros_fokkerJacquet a abattu un Aviatik.                    (Avril)

- Après trois mois de recherches, Roland Garros avait mis au point une hélice de forme spéciale, permettant le passage des balles de la mitrailleuse située derrière elle. Après un atterrissage malencontreux près de Langemark, au milieu des lignes allemandes, Garros a été fait prisonnier et n’a pas eu te temps de détruire son avion. Dès le lendemain “l’hélice Garros” est partie à l’atelier d’Anthony Fokker qui fut chargé d’étudier et améliorer le système, ce qu’il a fait assez rapidement. Ainsi une invention française est passée aux mains des allemands…                    (Avril)

- Le biplan de chasse A.2, conçu par Béchereau, a commencé ses essais en vol. Sur ce airco_dhbiplace, l’observateur-mitrailleur était placé dans une nacelle rapportée à l’avant de l’hélice.                   (Mai)

- L’escadrille  de protection du Bourget a pourchassé un biplan allemand qui avait réussi à survoler le 16ème arrondissement de Paris y lâchant huit bombes.                   (Mai)

- Le prototype du Airco DH.2, conçu par de georges_guynemerHavilland, a effectué son vol initial. Biplan monoplace à hélice propulsif, il était muni à l’avant d’une mitrailleuse Lewis.                   (Juin)

- Le monoplan de chasse Fokker E.1, équipé d’une fokker_emitrailleuse synchronisée Parabellum tirant à travers l’hélice, a été envoyé au centre de Döberitz pour des essais directement opérationnels sur le front occidental allemand.                   (Juillet)

- Le chef de l’escadrille française MS.3, le capitaine Brocard, a enregistré sa première victoire en touchant un Albatroz allemand à 2500 m d’altitude. Il importait toujours avec lui un Mauser pris aux allemands et une carabine Winchester.                    (Juillet)

- L’une des dernières recrues, le jeune caporal Georges Guynemer, s’est distingué en emportant sa première victoire en combat aérien. Parti pour un simple vol d’observation, assisté de son mitrailleur Guerber, il a katherine_stinsonrepéré sur le chemin un Aviatik ennemi qui se dirigeait vers Soissons. Avec une habileté remarquable, il a permis à son coéquipier de toucher l’appareil allemand qui s’est abattu en flammes. De retour, ils ont été acclamés par les artilleurs qui avaient suivi le combat depuis le sol.                    (Juillet)

- En un seul raid, 62 bombardiers français des groupes basés à Malzéville ont attaqué les hauts fourneaux autour de Dillingen en Allemagne.                    (Août)

- Le roi des belges Albert 1er, face aux pilotes de chasse de son aviation militaire, a su par le calme et la confiance qui émanaient de sa personne, maintenir leur moral et entretenir leur courage. Les Forces Aériennes Belges, qui comportaient une centaine d’aviateurs au front français, avaient été créées en Mars 1915.                   (Septembre)

gaston_caudron- Guynemer a obtenu sa seconde victoire près de Chauny. Il a atterri à côté de la maison paternelle  et a demandé à son père de trouver l’avion abattu, afin de le faire homologuer.                    (Décembre)

- L’américaine Katherine Stinson a bouclé un looping de nuit. Elle était déjà la première femme au monde qui en avait effectué un de jour.                    (Décembre)

- Gaston Caudron a trouvé la mort lors des essais du Caudron R.4, un bimoteur de reconnaissance et de bombardement. Son frère René, en sa mémoire, a décidé de reprendre le flambeau.                    (Décembre)