georges_madonGeorges Madon s’est tué le 11 novembre 1924 à Bizerte, en Tunisie, lors d'une démonstration, en écrasant volontairement son avion sur le toit d'un immeuble, afin d'éviter la foule.  Il volait lors de l’inauguration d’un monument élevé à la mémoire de Roland Garros. Il n’avait que 32 ans.

Né le 28 juillet 1892 à Bizerte, Georges Madon était un pilote de chasse de la Première Guerre Mondiale, titulaire de 41 victoires homologuées, de 64 autres probables et, fait exceptionnellement rare, en quatre ans d'affrontements, il ne reçu jamais aucune balle dans son appareil.

Il a fait ses études au collège de Tunis et, en voyant les premiers avions évoluer dans le ciel, a été rapidement attiré par ce nouveau sport.

Madon a obtenu son brevet de pilote à l’âge de 19 ans à Étampes, puis son brevet de accident_bizerte_georges_madonpilote militaire sur la base d'Avord en 1913. En juin, il a participé avec les lieutenants de Malherbe et Munch à l'inauguration du terrain de Saintes. Au retour, son avion ayant été retourné par une rafale de vent dans un orage, il parvient à le remettre en ligne de vol (à l'époque, le vol sur le dos entraînait presque toujours la chute de l'appareil) et à atterrir sans dommage sous une arche du viaduc de la Creuse. Plus tard, il a battu le record d'altitude avec un passager, en montant à 3 800 m. Nommé caporal le 12 juillet, il a rejoint l'escadrille BI.10, basée à Belfort. Sa virtuosité le poussait à effectuer des acrobaties, qui seraient sanctionnées par cinq mois de mise à pied et le renvoi en école à Avord.

Affecté dans une escadrille de reconnaissance au début de la guerre, il rejoindra la chasse en 1916. Il a été un des premiers pilotes à voler de nuit. Il a terminé la guerre à la tête de l'escadrille SPA 38.

Titulaire de la médaille militaire (1916), il a été nommé capitaine le 11 novembre 1918 et fait officier de la Légion d’Honneur le 25 Novembre de la même année.

Madon avait quitté le service actif le 5 octobre 1919. Néanmoins, après quatre ans de congé, il a été réintégré dans la vie militaire et, depuis le 10 avril 1924, était affecté au 4e groupe d'aviation d'Afrique.

La Base aérienne d'Avord porte son nom.

Sources : Wikipédia ; http://fandavion.free.fr/madon.htm 

VOYONS MAINTENANT D’AUTRES ÉVÈNEMENTS DE 1924, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

DANS LE MONDE :

- Renault a lancé une expédition automobile à travers le Sahara, de Colomb-Béchar à Bourem.

- Industrial Conciliation Act en Afrique du Sud: lois sur l’emploi des mineurs, instituant des quotas et des emplois réservés aux Blancs.

- Création à Paris de la Ligue universelle de défense de la race noire.

- Début de la Croisière noire. Citroën lance une expédition en autochenilles entre l’Afrique du Nord et Madagascar.

- Premiers sondages démographiques au Congo belge, qui compterait de 7 à 10 millions d’habitants.

- Guerre civile au Honduras suite à l'annonce du président Rafael López Gutiérrez de contester les élections de 1923 et de rester au pouvoir jusqu'à la tenue d'un nouveau scrutin. Intervention américaine.

- Deuxième loi discriminatoire sur l’immigration aux États-Unis (loi Johnson-Reed) : resserrement des quotas par nationalités.

1924_1

- L’exploratrice française Alexandra David-Néel a été la première européenne à entrer dans Lhassa (Tibet). Elle connaîtra un grand succès en publiant en 1927 “Voyage d’une Parisienne à Lhassa”.

- Traité normalisant les relations de la République de Chine avec l’Union soviétique.

- Création de la république socialiste soviétique (RSS) d’Ouzbékistan, réunissant les territoires de l’ancienne RSSA du Turkestan et des républiques soviétiques de Khiva et de Boukhara. Le Tadjikistan devient une République autonome à l’intérieur de la RSS des Ouzbeks.

- La Royal Dutch Shell contrôlait 95% des pétroles indonésiens.

- Le Premier ministre égyptien Saad Zaghloul pacha a déclaré que le Soudan était une partie indivisible de l’Égypte.

- La mutinerie des troupes égyptiennes au Soudan a été durement réprimée par les Britanniques, qui refusent la présence égyptienne au Soudan et revendiquent la protection exclusive du pays. En revanche, l’État égyptien était tenu de participer financièrement aux frais d’occupation.

- Arrivée en Palestine de nombreux Juifs fuyant les mesures antisémites adoptées en Pologne. Ces arrivées provoquent une situation de crise économique dans le Yichouv (présence juive en Palestine), tant son organisation manque de rentabilité.

- Les militaires grecs ont proclamé la République. Le roi Georges II part en exil. Début d’une période chaotique et de coups d’état militaires.

- Loi Mârzescu : interdiction du Parti communiste roumain. Il restera dans l’illégalité jusqu’en 1944.

- 1er avril : Condamnation d'Adolf Hitler à cinq ans de forteresse, suite au putsch de la brasserie.

- Adolf Hitler, amnistié par le gouvernement bavarois, sort de prison après 13 mois au lieu des 5 ans prévus. Il y a rédigé son manifeste Mein Kampf (Mon combat) qui paraîtra en 1925.

- Accord entre l’Italie et la Yougoslavie : Fiume est attribuée à l’Italie tandis que la plus grande partie de l’arrière pays revient à la Yougoslavie.

- Enlèvement et assassinat de Matteotti, secrétaire général du Parti socialiste italien par les fascistes. Un décret-loi apporte des nouvelles limitations à la liberté de la presse.

- En Union soviétique deux tendances s’opposaient : Léon Trotski recommandant la révolution permanente à l’extérieur et l’industrialisation rapide à l’intérieur. Staline préconisant une croissance économique graduelle et la reconnaissance de la stabilisation temporaire du capitalisme.

- La nouvelle Constitution de l’URSS a été ratifiée. Elle consacrait, du point de vue formel,1924_2 l’union de Républiques égales en droit et souveraines, le gouvernement central gardant le contrôle des affaires étrangères, de la défense et de la planification économique.

- Condamnation par le XIIIe congrès du PCUS des thèses de Léon Trotski.

- La République socialiste soviétique autonome (RSSA) de Moldavie est créée sur le territoire de l’Union soviétique, à la frontière avec la Roumanie, avec pour capitale la ville ukrainienne de Balta.

- La France reconnaît de jure l'Union soviétique. La Grande Bretagne et d’autres pays européens reconnaissent également l’URSS.

- Premier manifeste du surréalisme par André Breton.

- Naissances : Roland Petit, chorégraphe et danseur français ; Luigi Nono, compositeur italien; Maurice Abiven, médecin français, spécialiste de médecine interne, pionnier de la pratique des soins palliatifs en France ; Marlon Brando, acteur américain ; Raymond Barre, homme politique français ; Zizi Jeanmaire, danseuse et chanteuse française ; Charles Aznavour, chanteur et acteur français ; George Bush, ancien président des Etats-Unis ; Henri Krasucki, syndicaliste français ; Maurice Jarre, compositeur français ; Lauren Bacall, actrice américaine ; Truman Capote, écrivain américain ; Jimmy Carter, ancien président des Etats-Unis ;

- Décès : Lénine (Vladimir Ilitch Oulianov), homme d'État et théoricien socialiste soviétique ; Franz Kafka, écrivain autrichien d'origine tchèque ; Giacomo Puccini, compositeur italien.

DANS L’AVIATION :  

- La construction d’un aéroport à Barcelone a été autorisée par décret royal.                    (Février)

hudson_fysh- Hudson Fysh, l’un des fondateurs de la Quantas, a réussi à poser son BE 2e près d’une  ferme isolée par les inondations de la saison des pluies en Australie. Il a embarqué sur le siège avant la femme du fermier prête à enfanter, pour la transporter à l’hôpital.                   (Février)

- La rivière Platte (Nebraska) étant bloquée par la glace, deux bombardiers de l’armée sont parvenus à la briser, après six heures de bombardements.                   (Mars)

- À bord d’un DH-4B, le lieutenant Barksdale et son navigateur J0nes ont relié Dayton à dh_4bNew York, en volant uniquement aux instruments.                   (Mars) 

- Imperial Airways est née. Cette nouvelle compagnie regroupait les quatre lignes aériennes pionnières Instone, Handley Page, Daimler et British Marine Air Navigation. Conséquence d’une forte pression gouvernementale, cette fusion a été le prix qu’il leur a fallu payer pour recevoir le soutien financier du Trésor. D’après les accords passés, imperial_airwaysImperial Airways reprendrait les avions des quatre compagnies et recevrait une subvention à long terme d’un million de livres sur dix ans, mais à condition qu’elle n’utilise que des appareils britanniques et qu’elle réalise un certain kilométrage annuel. L’indépendance des quatre compagnies avait provoqué des difficultés financières alors qu’elles dominaient certaines lignes européennes. Comme son nom le suggère, Imperial Airways a été voulue pour être l’instrument de la cohésion de l’Empire Britannique et le porte-drapeau de la nation dans le monde.                    (Mars)

- Des pilotes britanniques ont formé un syndicat et ont décidé de faire grève pour s’opposer au projet de la nouvelle compagnie Imperial Airways visant à réduire leurs salaires.                    (Mars)

- Andrei Tupolev a fabriqué un avion entièrement métallique. Il l’a baptisé ANT-2 et lui a andrei_tupolevfait exécuter son premier vol. S’agissait d’un monoplan à ailes hautes, doté d’un fuselage ventru et accueillant deux passagers en cabine. Il comportait un poste de pilotage à ciel ouvert. Le revêtement en toile ondulée imitait la technique élaborée en Allemagne par Junkers en 1919.                    (Mai) 

fairey_III_D- À bord d’un hydravion à flotteurs Fairey III D, le lieutenant-colonel Goble et le lieutenant McIntyre ont terminé le tour de l’Australie en 93 h de vol effectif pour 13 600 km.                    (Mai)

- L’aéronautique militaire française a reçu le premier des 490 Breguet 19 qui doivent remplacer les Breguet 14.                    (Mai)

- Adrienne Bolland a enlevé le record féminin de loopings successives à Lauraadrienne_bolland Bromwell. En 72 min. elle en a exécuté 212 saur un Caudron 127.                   (Mai)      

- Quarante-sept jours après leur départ de Paris, le lieutenant Georges Pelletier-Doisy et son mécanicien, le sergent Bésin, ont atterri à Tokyo, le but d’une aventure ponctuée d’incidents parfois sérieux. D’une traite, ils avaient relié Paris à Bucarest, avant d’atteindre les Indes six jours plus tard. Arrivé en Chine, Pelletier-Doisy a été mal dirigé dans son roulage au sol sur l’hippodrome de Georges_Pelletier_DoisyShanghai. Son Breguet 19 s’est brisé en deux dans un fossé qu’il n’avait pas aperçu à temps.  Pour qu’ils puissent poursuivre leur vol, le gouvernement chinois a mis à leur disposition un vieux Breguet 14. C’est dans cet avion qu’ils sont arrivés à Tokyo où ils ont été accueillis par Paul Claudel, ambassadeur de France. Une page historique de la  navigation aérienne avait été écrite. L’équipage a reçu des félicitations de toutes parts pour ce périple de 20 146 km et Pelletier-Doisy a été promu capitaine.                   (Juin) 

- La Sabena a inauguré une ligne vers la Suisse, sur Bâle, avec le Handley Page W/8 qu’elle venait de recevoir.                   (Juillet)

- Les pilotes Coupet et Drouhin, sur un Farman F-60, ont battu le record d’endurance sans ravitaillement en vol, avec 37 h 59 min 10 s.                   (Juillet) 

- Parrainé par le quotidien Mainichi Shimbun, Yukichi Goto a achevé un vol de 4395 km autour du Japon, avec un hydravion Kawanishi K-6.                   (Juillet) 

- Herbert Barr Griggs a reçu une amende de 25 dollars pour avoir survolé New York à basse altitude.                   (Août) 

- La compagnie néerlandaise KLM se prenait pour l’arche de Noé des airs ! Les Fokker F.VIIklm_logo semblaient, en effet, prédestinés pour le transport d’animaux : ce monoplan à ailes hautes et à large autonomie a accueilli un taureau. La bête a eu l’air d’apprécier le trajet Rotterdam - Paris. Tout comme l’ours du zoo de Berlin qui a été transporté sans encombre de Moscou à Königsberg. La KLM devenait ainsi la première compagnie à embarquer des animaux.                   (Août)

latecoere_memroz_daurati- Pour entrer chez Latécoère, être un virtuose du manche à balai ne suffisait pas. Jean Mermoz, une nouvelle recrue, en a fait l’expérience. Il s’est présenté plein d’espoir devant Didier Daurat, l’austère patron de la Ligne. Depuis plus d’un an que Mermoz avait quitté l’armée et cherchait en vain un emploi de pilote civil. Daurat a fait peu de cas du carnet de vol que Mermoz lui présentait fièrement. «- Pour être pilote, il faut être ouvrier d’abord. Je vous engage comme mécano». Pendant des semaines, Mermoz a lavé des cylindres, puis démontait et remontait des moteurs. Arrivé enfin le jour de son vol d’essai, Mermoz comptait prendre sa revanche et s’est lancé dans une éblouissante démonstration de voltige aérienne. À l’atterrissage, Daurat lui a signifié son renvoi : «-Ici, on n’engage pas d’acrobates !». Mermoz allait partir quand Daurat le rappelle : «- Je vous prends à l’essai, mais on vous dressera…».                     (Octobre)         

- Anthony Fokker est arrivé par bateau d’Angleterre, afin de choisir un site industriel dans le New Jersey pour monter les avions achetés par le gouvernement américain.                   (Novembre)   

-  Une collision aérienne, à Beauvais, en 1922, a montré la nécessité  d’instituer une route à sens unique pour la liaison Paris - Londres. Ainsi les avions décollant du Bourget devaient suivre la route nationale vers Ecouen et Abbeville et ne pas s’en approcher à moins de cent mètres.                    (Décembre)