Le cas Mantell est un incident survenu en janvier 1948, très médiatisé àthomas_mantell l'époque, où le capitaine de l'US Air Force Thomas F. Mantell a trouvé la mort après avoir poursuivi un OVNI.

Le 7 janvier 1948, vers 13h00, plusieurs dizaines de témoins ont signalé aux autorités locales la présence d'un objet rond, lumineux et de grande taille à la verticale de Madisonville (Kentucky) et se dirigeant lentement vers le sud.

À 13h45, le même objet a survolé la base aérienne de Godman (165e escadron de chasse de la Garde Nationale de l'Air du Kentucky), sa couleur passant régulièrement du rouge au blanc. Aussitôt, le commandant Guy F. Hix, responsable de la base, a donné l'ordre à une escadrille de 3 chasseurs North American P-51 Mustang, déjà sortie pour un exercice, d'aller au contact de l'objet. L'escadrille, dirigée par le capitaine Thomas Mantell, a pris l'objet en chasse.

À 14h45, le capitaine Mantell transmet à la tour de contrôle : «L'objet est directement en avant de moi et au-dessus de moi maintenant, se déplaçant à environ la moitié de ma vitesse.».

mantell_ovni_dessinÀ 15h15, le capitaine Mantell a transmis un nouveau message à la tour de contrôle : «J'ai vu l'objet. Il est au-dessus de moi. Je vais essayer de m'en approcher pour mieux le voir... Il semble métallique... Il est terriblement grand... Environ 170 m de circonférence. Il prend de la hauteur ; il vole à la même vitesse que moi. Je vais le suivre jusqu'à 6 000 mètres.». Accélérant d'une manière inexplicable pour l'époque, l'objet est disparu dans un nuage. Les 2 autres pilotes (le lieutenant Clements et le lieutenant Hammond) ont décidé d'abandonner la poursuite mais le capitaine Mantell décide de continuer. Dès lors, on a perdu le contact radio avec l'appareil du capitaine Mantell.

À 15h40, n'ayant toujours pas de contact avec le capitaine Mantell, le commandant Hix fait décoller deux appareils pour le rechercher.

Entre 16h00 et 16h30, le même objet lumineux sera observé par de nombreux témoins au-dessus de Madisonville, d’Elizabethtown, et de Lexington, dans le Kentucky.

À 17h00, on retrouva à côté d'une ferme près de Franklin, à plus de 145 km de la base de Godman, les restes de l'appareil du capitaine Mantell éparpillés sur plusieurs kilomètres-carrés. Son corps sera retrouvé au milieu des débris, sa montre arrêtée sur 15h18. D'après les instruments de bord, l'avion était monté jusqu'à une altitude de 9 000 mètres.

L'enquête officielle qui a suivi le crash conclut que le capitaine Mantell avait perdu conscience suite à une défaillance de son approvisionnement en oxygène à l'altitude de 7 500 mètres et que l'appareil était ensuite tombé en piqué jusqu'au point d'impact.

L'US Air Force a affirmé, tout d'abord, que les pilotes de l'escadrille ainsi que les nombreux témoins avaient confondu la planète Vénus (effectivement visible en plein jour à cette période) avec un OVNI. Puis, les enquêteurs conclurent qu'il s'agissait d'un ballon Skyhook de la Marine lâché depuis Clinton dans l'Ohio. Ceci reste la thèse officielle.

On explique mal comment le capitaine Mantell (un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, décoré de la Distinguished Flying Cross a pu confondre un ballon-sonde avec un objet "métallique", "terriblement grand" et d'"environ 170 m de circonférence".

On n'explique pas non plus comment trois chasseurs militaires équipés de moteurs de plus de 1 600 ch. ont pu se faire distancer par un ballon porté par le vent.

Enfin, le capitaine Duesler (l'un des trois enquêteurs de l'US Air force ayant analysé le site du crash) a toujours affirmé que l'état de l'appareil était incompatible avec un crash dû à un vol en piqué…

         Source : Wikipédia

REGARDONS ENSEMBLE D’AUTRES ÉVÈNEMENTS DE 1948, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

DANS LE MONDE :

1948_1-  Présentation de la Citroën 2CV, qui sera produite jusqu'en 1990.

- Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide (adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies).

- L'Assemblée générale des Nations unies, réunie à Paris, a adopté la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

- L'Unesco recommande aux États membres de rendre l'éducation primaire obligatoire et universelle.

- Émeutes à Accra et dans d’autres villes de la Côte-de-l'Or. Le leader nationaliste Kwame Nkrumah a été emprisonné (1948-1950). Le gouvernement britannique a été contraint de mettre en train des réformes constitutionnelles.

- L'arrivée au pouvoir du parti nationaliste en Afrique du Sud a multiplié les mesures d'apartheid. Le docteur Hendrik Verwoerd était le maître d’œuvre de la politique qui devrait transformer l’Afrique du Sud en un État blanc.

- Révolte au Mozambique contre la vente des travailleurs autochtones à l’Afrique du Sud. Répression.

- Création à Bogotá de l'OEA (Organisation des États Américains), chargée du maintien de la paix et de la résolution pacifique des différends entre les pays du continent.

- La Cour Suprême des États-Unis proclame que Blancs et Noirs sont égaux devant l’enseignement et  invalide les lois, contrats et autres textes interdisant aux Noirs d'être propriétaires fonciers.

- Martin Luther King a été nommé pasteur baptiste.

- Le Congrès Américain a approuvé le plan Marshall d'aide à l'Europe.

- Réélection de Harry S. Truman comme président des États-Unis. Il adopte un vaste programme de réformes sociales, le Fair Deal : amélioration de la Sécurité sociale, législation avancée sur les droits civiques, augmentation du salaire minimum, programme de logements sociaux, assurance maladie, renforcement et modernisation du soutien des prix agricoles, subventions à l’instruction, etc..

- A l’époque, il y avait 750 000 récepteurs de télévision aux États-Unis.

- Indépendance officielle de la Birmanie, qui refuse de faire partie du Commonwealth. Début de l'exode des habitants d'origine indienne.

- Gandhi est assassiné par un brahmane extrémiste à Delhi. Un million de personnes assistent le lendemain à sa crémation.

- Indépendance de l'île de Ceylan (Sri Lanka) au sein du Commonwealth.

- Proclamation de la République populaire démocratique de Corée du Nord. Proclamation de la République de Corée. Fin de l'occupation américaine de la Corée du Sud. Élections en Corée du Nord.

- Signature entre les autorités françaises et l’ancien empereur Bo Đi d’un accord reconnaissant l’unité (abandon de la Cochinchine) et l’indépendance du Vietnam dans le cadre de l’Union française (traité de la baie d'Along).

- Loi sur l’eugénisme au Japon, permettant en fait à de nombreuses femmes d’avoir recours à l’avortement.

- Soichiro Honda a créé la compagnie Honda Motors.

- Six condamnations à mort ont été prononcées par le tribunal militaire international de Tokyo contre les responsable politiques et militaires japonais, parmi lesquels les ancien Premiers ministres Kōki Hirota et Hideki Tojo. L’empereur Hiro-Hito est acquitté.

- Pour reconstruire l’économie de l’Inde sinistrée après la Seconde Guerre mondiale, Nehru a favorisé la mise en place d’une économie mixte basée sur le développement de l’industrie lourde et des infrastructures. La planification et la protection du marché intérieur sont deux autres de ses priorités. Une règlementation assure le contrôle majoritaire des entreprises privées aux capitaux indiens.

- Déclaration d'indépendance d'Israël. On estime entre 600 000 et 760 000 le nombre de réfugiés palestiniens pour la période 1948-1949. À la mi-mai, 300 000 Palestiniens fuient les combats, principalement dans les zones littorales. Au cours de la Guerre des Dix jours (juillet), 100 000 autres seront clairement expulsés par l’armée israélienne (région de Jérusalem et Galilée occidentale, annexées par Israël). Suite à l’offensive d’octobre contre l’Égypte, 130 000 civils arabes sont expulsés, principalement vers la bande de Gaza. La conquête de la Galilée entraîne l’exode vers le Liban de quelques dizaines de milliers de personnes. Israël refuse le retour des réfugiés sur son territoire. Le 11 décembre, l’ONU adopte la résolution 194 (III) qui dit que tout réfugié a le droit de retourner chez lui et qu’une indemnité compensatoire doit être versée par Israël à ceux qui refusent de rentrer. La Commission de conciliation chargée d’appliquer la résolution se heurte au refus d’Israël. À Lausanne, Israël accepte le retour de 100 000 réfugiés, la Syrie en accepte 300 000 et l’Irak 350 000.

- Le Conseil juif de Palestine forme un cabinet de 30 ministres sous la présidence de David Ben Gourion formant ainsi l'embryon de l'État d'Israël. Pour assurer la sécurité des zones d’implantations juives, les sionistes conçoivent le plan Daleth qui préconise l’élimination des forces présentes dans la partie juive et dans les zones qui pourraient être annexées : Haïfa est prise après un bombardement massif de la ville par la Haganah qui a entraîné l’exode de la population organisé par les britanniques. Début mai, il ne reste que 4000 arabes contre 70 000. Nettoyage de la route Tel-Aviv-Jérusalem par la destruction des villages arabes. Massacres de 110 civils par les terroristes juifs de l'Irgoun et du groupe Stern à Deir Yassin, qui entraîne une panique chez les Palestiniens.

- La Roumanie signe au Kremlin un traité d’amitié et d’assistance avec l’Union soviétique. Traité de coopération entre l'URSS et la Hongrie. Coup de Prague, la Tchécoslovaquie bascule dans le camp communiste avec l'appui de la diplomatie soviétique. La Bulgarie signe un traité d’amitié et d’assistance avec l’URSS.

- Rupture entre Tito et Staline (schisme yougoslave). À une réunion à Bucarest, que la Yougoslavie boycotte, le Kominform condamne Tito et le parti communiste yougoslave, accusés de déviations majeures par rapport à la ligne communiste orthodoxe. Il exclut la Yougoslavie du Kominform. Un congrès du parti yougoslave réaffirme sa loyauté envers l’URSS, mais réélit Tito que les soviétiques espéraient renverser.

1948_2- Congrès mondial des intellectuels pour la paix, à Wroclaw, par le Mouvement mondial des partisans de la paix. Parmi les membres de la délégation du PCF figurent Picasso, Fernand Léger, Paul Éluard et Irène Joliot-Curie.

-  Création du Benelux, union douanière entre la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas.

- Au Portugal, dissolution du MUD (Movimento de Unidade Democrática), organisation opposée au régime de Salazar.

- Un tribunal militaire américain a acquitté Alfred Krupp et onze autres industriels allemands, de l'accusation de crimes de guerre.

- Fondation à Paris de l'OECE (Organisation européenne de coopération économique, future OCDE) par 16 pays et les zones d'occupations alliées en Allemagne et à Trieste. Elle devra répartir l’aide américaine fournie au titre du plan Marshall.

- En Allemagne de l'Ouest, réforme monétaire (remplacement du Reichsmark par le Deutsche Mark). Début du blocus de Berlin par les Soviétiques à la suite de la réforme monétaire. Mise en place par les Occidentaux d'un pont aérien avec Berlin-Ouest pour contourner le blocus.

- Au Royaume-Uni, mise en application de la loi sur le Service national de santé. Nationalisation du secteur hospitalier qui dispensera gratuitement tous les soins médicaux.

- Fondation à Amsterdam du Conseil œcuménique des Églises qui rassemblera les représentants des Églises protestantes, anglicanes et orthodoxes.

- Fin de la guerre civile en Grèce.

- Naissances : Al Gore, ancien vice-président américain ; Anne Sinclair, journaliste française d'origine américaine ; Cat Stevens, musicien britannique ; Jean-Pierre Raffarin, homme politique français ; Jean Michel Jarre, compositeur français ; Johnny Ramone, musicien américain, guitariste des Ramones ; Amadou Toumani Touré, homme politique malien ; Bernard-Henri Lévy, écrivain, philosophe, cinéaste français ; Prince Charles, Prince de Galles ;

Gérard Depardieu, acteur.

- Décès : Sergueï Eisenstein, réalisateur soviétique ; Louis Lumière, français, inventeur du cinématographe ; Georges Bernanos, écrivain et dramaturge français.

DANS L’AVIATION :

avro_tudor_iv_star_tiger- Dans la région des Bermudes, disparition d’un Avro Tudor IV “Star Tiger” de la Britishorville_wright South American Airways.                   (Janvier)

- À 76 ans, Orville Wright meurt d’une crise cardiaque à l’hôpital Miami Valley de Dayton.                   (Janvier)

- Le D-558-2 Skyrocket a débuté ses vols d’essai. Conçu pour explorer le vol supersonique, il était doté d’un fuselage en forme d’obus, d’une aile en flèche, et propulsé par l’association d’un  réacteur Westinghouse de 1360 kgp et d’un moteur fusée Reaction Motors de 2720 kgp.                    (Février) 

-La compagnie Northwest Airlines a proposé de rembourser 5% du prix du billet aux passagers dont l’avion arriverait à destination avec une demi-heure de retard.                  (Février) 

- Robert Cartier a renouvelé son expérience de siège éjectable, parfaitement exécutée à partir d’un Méteor. Mais il est assommé par le séparateur métallique le reliant au siège et n’a repris connaissance qu’in extremis pour ouvrir son parachute.                   (Février)

- Un Yac soviétique est entré en collision avec un avion de transport civil Viking de la BEA qui s’apprêtait à atterrir dans la zone britannique de Berlin. Il n’y a eu aucun survivant.                  (Avril)

- Parti d’Orly à bord d’un Constellation d’Air France, Roger Loubry s’est posé à la Guardia après 16 h 23 min de vol. C’était le premier vol direct en ce sens depuis l’exploit de Costes et Bellonte en 1930.                  (Avril)

Northrop_YB_49_Glen_Edwards- Le Convair 240 est entré en service chez American Airlines. C’était le premier bombardier pressurisé de l’après-guerre exploité commercialement aux États-Unis.                   (Juin)

- Lors d’un essai de routine, le second prototype Northrop YB-49 se désintègre tuant tous les membres d’équipage, dont le capitaine Glen Edwards.                    (Juin)                   

- Depuis le 1er Juin, les habitants du centre et de l’est de l’Angleterre pouvaient envoyer leurs lettres et colis par hélicoptère, la compagnie British European Airways ayant inauguré le premier service de desserte postale de ce genre au Royaume-Uni. Trois appareils Dragon Fly en ont été affectés. Ils se posaient dans les prairies. Ces appareils sont en fait des Sikorsky S-51 construits sous licence par Westland Aircraft.                   (Juin)

- Fin du régime provisoire instauré en 1948 pour Air France. S’appelant désormais air_franceCompagnie Nationale Air France elle se substitue aux anciennes Air France, Air Bleu et Air France Transatlantique. Les actions représentant son capital seront détenues par l’État à concurrence de 70%, et par d’autres actionnaires à concurrence de 30%. On comptait une augmentation des effectifs de 33% environ, soit un peu moins de 3500 personnes. Cette augmentation est  à mettre en regard du nombre de passagers qui ne cessait de croître : on attendait jusqu’à 42% de passagers en plus qu’en 1947.                  (Juin)

Jean_Boulet- Le pilote d’essai Henri Stakenburg avait été choisi pour faire décoller l’hélicoptère SE 3101 pour la première fois, mais ne le réussit pas. On suggère alors à Jean Boulet de tenter l’expérience. Pesant 10 kg de moins qu’Henri, il accepte et, en plus, s’habille très légèrement. Il décolle et maintient l’appareil en vol stationnaire à 50 cm du sol pendant quelques minutes. C’est ainsi que Jean Boulet est devenu pilote d’essai.                  (Juin)

- Le Bristol 170 Freighter a été spécialement conçu pour faire traverser la Manche à des voitures. Dans sa soute il peut transporter trois véhicules et une dizaine de passagers. Cet étrange appareil a été choisi par la Silver City Airways pour assurer un pont aérien entre Le Touquet et Lydd : une trentaine de vols par jour dans les deux sens. Leur durée 20 minutes.                  (Juillet)   

- Le pilote américain Youeli et le journaliste André Labarthe se sont posés sur le toit des Galeries Lafayette avec un hélicoptère Bell Model 47 renouvelant l’exploit de Védrines en bell_model_471919.                   (Juillet)

- Un passager a tué le pilote d’un Catalina de la Cathay Pacific Consolidated allant de Macao à Hong Kong. L’avion s’est écrasé dans le delta de Canton. Sur les 23 passagers, 10 sont tués et 12 portés disparus.                  (Juillet)

- Arrivée de six Vampire du squadron 54 de la RAF qui, partis de Stornoway, en Grande Bretagne, ont été les premiers chasseurs à réaction à avoir traversé l’Atlantique.                   (Juillet)

- L’avion-cargo militaire NC-211 Cormoran  s’est écrasé lors de son premier vol. Pour l’approche, les volets ont été déployés au maximum. À 40º, ils ont provoqué un couple en piqué, que vickers_vikingl’équipage n’a pu contrer. Cet accident a mis en évidence l’insuffisance des tests en soufflerie.                 (Juillet)

- Pour le 39ème anniversaire de l’exploit de Louis Blériot, un Vickers Viking équipé de deux réacteurs Nene, premier avion commercial à réaction, a relié Londres à Paris en 34 minutes avec 24 passagers.                   (Juillet)

- Au cours de la traversée transatlantique un Laté 631 d’Air France est disparu au large de Port-Étienne. La compagnie a décidé d’arrêterlate_631_airfrance l’exploitation de ce type d’appareils.                   (Août)

- Un feu de circulation routière est installé à l’intersection de l’autoroute et de la piste de Merril Field (Anchorage). Les avions frôlaient les voitures.                  (Septembre) 

- Un De Havilland DH-108 a franchi pour la première fois le mur du son. La performance réalisée par le pilote d’essai John  Derry était considérable : c’était la première fois qu’un avion propulsé par un moteur à réaction franchissait Mach 1.                  (Septembre)

- D’après un communiqué officiel de la Direction Mondiale de Transports Aériens, Air France exploitait un réseau de 105 000 km, soit deux fois et demie la circonférence de la Terre. 75 pays desservis : lignes long-courriers, lignes européennes, un réseau métropolitain, des réseaux locaux dans toute l’Union française et un centre d’exploitation postal.                  (Septembre)

- Air France est devenue une compagnie nationale. Sa flotte se composait de 112 avions.                   (Septembre)

- La toute jeune Société Aérienne de Transports Internationaux (SATI) créée par Roger lavotchkine_la_176Loubry et Jean Combard, anciens d’Air France, a commandé trois Liberator LB 30.                   (Octobre)

- À Blackbushe, l’utilisation commerciale du dispositif FIDO (Fog Dispersal System) permettait d’éliminer le brouillard sur une partie de la piste par ignition de pétrole vaporisé sous pression.                 (Novembre)

-  Fedorov a passé le mur du son en piqué sur un Lavotchkine La-176. L’avion avait un réacteur Nene construit sur licence et une aile en flèche à 45º. C’était le premier soviétique à franchir le mur du son.                   (Décembre)