adrienne_bollandAdrienne Bolland, aviatrice française, est décédée à Paris le 18 Mars 1975. Née à Arcueil le 25 novembre 1895, elle était la dernière d'une famille de six enfants.

Adrienne a obtenu son brevet de pilotage le 26 janvier 1920 et a réussi par la suite une série de performances : première femme pilote d'essai engagée par la société des avions Caudron en février 1920 ; seconde femme à traverser la Manche en avion (25 août 1920) ; première femme à traverser la Cordillère des Andes le 1er avril 1921 ; record de looping en 1924 avec 212 loopings en 72 minutes, même si elle confia plus tard, dans une interview délivrée au magazine Icare, qu'elle ne considérait pas cela comme un vrai record, puisque son objectif était timbre_adrienne_bollandde battre les 1 111 loopings du record masculin alors en vigueur. L'avion n'avait pas tenu.

Arrivée à Buenos Aires en janvier 1921 avec son mécanicien Duperrier, elle a attendu un avion puissant promis par l'un des frères Caudron, René. Elle s’est lancée donc avec son vieux Caudron G.3 en oubliant sa carte et avec un avion qui ne pouvait atteindre que 4 200 m d'altitude. Lors de sa traversée des Andes, partie de Mendoza, elle a volé jusqu'à une altitude de 14 750 pieds (4 500 m). Après 3 h 15 de vol, elle s’est posé à Santiago du Chili. Elle y a reçu un accueil triomphal de la part des autorités chiliennes, mais en l'absence de l'ambassadeur de France à Santiago qui, croyant à un canular du 1er avril, ne se s’était pas déplacé.

Elle a épousé en 1930 le pilote Ernest Vinchon et a pris une part active à la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale.

Elle est enterrée dans le cimetière de Donnery dans le Loiret, berceau de sa famille, après avoir vécu à Paris pendant de longues années. Elle a été honorée d'un timbre-poste français à son effigie, sorti en octobre 2005.

Source : Wikipédia 

VOYONS D’AUTRES ÉVÈNEMENTS DE 1975, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

DANS LE MONDE :  

- Le Prix Nobel de la paix a été attribué au Soviétique Andreï Sakharov.

- À Rambouillet (France), le président Valéry Giscard d'Estaing a réuni les chefs d'État des cinq pays les plus industrialisés (États-Unis, Japon, Allemagne de l'Ouest, France et Royaume-Uni), réunion informelle qui se tiendrait désormais annuellement avec le Canada et l'Italie, formant le G7.

- Négociations du SALT-II entre la Russie et les États-Unis pour préciser les limitations quantitatives et qualitatives de l’armement des deux pays (fin en 1979).

- Abolition de la monarchie en Éthiopie.

- Début d'une violente guerre civile en Angola soutenue par Cuba et l’Afrique du Sud. Trois groupes anticolonialistes s’affrontent avant même le retrait de l’armée portugaise (le MPLA, armé par l’URSS et soutenu par Cuba, qui contrôle Luanda, le FNLA, au Nord du pays, appuyé par le Zaïre et les États-Unis, et l’UNITA, dans le centre et le sud, soutenu par l’Afrique du Sud, le Zaïre et les Etats-Unis). Exode de 400 000 Portugais vers la métropole. Indépendance de l'Angola. Le Congrès américain a refusé de poursuivre le pont aérien qui alimentait en armes les organisations angolaises soutenues par les États-Unis.

- Réouverture du canal de Suez à la navigation. Gerald Ford pousse Israël à reprendre les négociations sur le Sinaï en échange d’une relance de l’aide américaine.

- Accession à l'indépendance du Mozambique, ancienne colonie portugaise. Le Mozambique se rapproche de L’Union soviétique et coupe les liens économiques avec l’Afrique du Sud et la Rhodésie. Guerre civile entre RENAMO et FRELIMO.

- Accession à l'indépendance du Cap-Vert et de São-Tomé, anciennes colonies portugaises.

1975- Indépendance de l'Union des Comores et du Suriname.

- Marche Verte” de 350 000 Marocains pour prendre possession du Sahara occidental. Ils ont marché pacifiquement vers le Sud pour prendre possession du territoire et obliger l’Espagne à se retirer. Accord sur l'indépendance du Sahara occidental : Espagne, Maroc, Mauritanie. L’Espagne, préoccupée par la succession de Franco, a admis un partage entre le Maroc et la Mauritanie lorsqu’elle quitterait le Sahara occidental. L’Algérie, exclue de cet accord, a protesté.

- Le Dahomey est devenu la République Populaire du Bénin.

- Les dernières concessions pétrolières sont abolies et nationalisées au Venezuela.

- Accord commercial entre l’Union soviétique et les États-Unis.

- Le congrès américain a officialisé le système métrique mais ne l'utilisera jamais.

- Les États-Unis exportent pour 9,5 milliards de dollars d’armement.

- Indépendance de la Papouasie-Nouvelle-Guinée vis-à-vis de la tutelle des Nations-unies et de l’administration australienne.

- En Australie, ratification du Racial Discrimination Act, qui déclare illégale toute action ou législation discriminatoires envers les individus sur la base de la race, de la couleur ou de l’origine nationale ou ethnique.

- Une offensive générale a été décidée par le Nord Vietnam. Ses troupes ont soumis le Sud Vietnam après 55 jours de campagne à partir des hauts plateaux d’Annam. Prise de Hué et de Đà Nng par le Nord Vietnam. Campagne Hô Chi Minh sur Saigon. Les derniers Américains sont évacués. Chute de Saigon, rebaptisée Hô-Chi-Minh-Ville au Viêt Nam du Sud, ce qui a marqué la fin de la guerre.

- Mort de Tchang Kaï-chek à Taïwan.

- Les derniers Américains ont quitté le Cambodge. Chute de Phnom Penh, les Khmers rouges entrent dans la capitale du Cambodge et établissent pour quatre ans leur dictature dirigée par Pol Pot. Ce régime fera environ deux millions de morts sur les 8 millions d’habitants que comptait à l'époque le Cambodge. Le cargo américain Mayagüez est arraisonné par des Cambodgiens. Gerald Ford exige la libération immédiate du navire et de son équipage. Malgré l’annonce de la restitution du navire, il a ordonné une opération militaire sur l’île de Koh Tang, au cours de laquelle 41 soldats américains ont été tués.

- Des rebelles nationalistes proclament l'indépendance du Timor oriental après le retrait du Portugal. Le Front révolutionnaire pour l'indépendance du Timor oriental, un groupe communiste indépendantiste, prend le contrôle de Dili, la capitale. Considérant ceci une menace pour l’intégrité du pays, l’Indonésie envahit le Timor oriental. Malgré les condamnations du Portugal et des Nations-unies, l’Indonésie a fait de cette région sa 24e province. Les organisations de défense des Droits de l’Homme estiment que cette annexion a coûté la vie à plus de 100 000 Timorais.

- 46 millions d’habitants au Vietnam, qui a compensé les pertes de la guerre (1,5 millions de victimes civiles) par une forte natalité. Sept millions de tonnes de bombes ont été larguées sur le Vietnam durant la guerre.

- Accord d’Alger. L’Irak a reconnu la délimitation de la frontière irako-iranienne sur la ligne du talweg du Chatt-el-Arab et les deux parties s’engagent à cesser de soutenir leurs oppositions respectives. Les Kurdes acceptent la paix et une autonomie limitée leur est accordée avec certain droits culturels.

- Assassinat du roi Fayçal d’Arabie saoudite.

- Henry Kissinger a obtenu de Sadate l’acceptation du principe de non utilisation de la1975_1 force pour résoudre la question israélo-arabe. Israël refuse et rompt ainsi les négociations. C’est la fin de la diplomatie de Kissinger. L’administration Ford décide de réduire l’aide économique et militaire à Israël, mais refuse toujours d’accorder une légitimité diplomatique à l’OLP et s’oppose donc à la reprise de la Conférence de Genève. L'Égypte et Israël signent à Genève un nouvel accord de paix intérimaire, l’accord de désengagement de “Sinaï II”. L’État hébreu se retire jusqu’à la ligne des cols du Sinaï et rend à l’Égypte les champs de pétrole du golfe de Suez. Les deux parties s’engagent à régler leurs différents par des moyens pacifiques, devant aboutir à une paix durable. L’Égypte autorise le passage par le canal des produits non militaires venant ou à destination d’Israël.

- Début de la guerre civile à Beyrouth. Des heurts sanglants ont lieu entre Phalangistes et Palestiniens. Les parties s’affrontent pendant trois jours dans toute la ville. Les milices musulmanes rejoignent le combat contre les chrétiens. Des barricades sont levées dans Beyrouth ouest. La ville est séparée entre le Front libanais et le Mouvement national.

- Les dernières concessions pétrolières ont été abolies et nationalisées au Koweït.

- Une attaque terrasse le Caudillo en Espagne. Son entourage, devant l’incertitude de sa succession, tente de prolonger artificiellement sa vie. Mort de Franco et fin de la dictature commencée le 1er avril 1939. Proclamation de Juan Carlos de Borbon y Borbon au titre de roi d'Espagne sous le nom de Juan Carlos I.

- Nouvelle constitution en Suède, réduisant davantage le pouvoir du roi.

- Accord commercial entre le Portugal et la CEE.

- Le Nord de l'île de Chypre a été déclaré unilatéralement État autonome par la Turquie.

- Au Portugal, échec de la tentative de putsch du général Spínola. Occupation des grandes propriétés dans l’Alentejo. Victoire du parti socialiste aux élections. Nationalisations.

- Début du procès de la Bande à Baader en Allemagne.

- Accords d'Helsinki à l’issue de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE) qui réunit 35 États (33 pays européens sauf la République populaire socialiste d'Albanie, plus États-Unis et Canada) : sécurité en Europe, respect des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales, coopération dans les domaines scientifique, technique et humanitaire.

- Grève des ouvriers du bâtiment au Portugal. Les salaires sont augmentés de 44%.

1975_2- En Italie, réforme du droit de la famille, instaurant l’égalité entre les conjoints et entre enfant légitimes et naturels. Établissement de la “Cassa Integrazione Guadagni” qui régule les licenciements économiques. 80% du salaire est garanti aux ouvriers mis à pied. Les ouvriers licenciés peuvent venir à l’usine, ne pas y travailler et repartir avec la quasi-totalité de leur salaire. Instauration de la Scala mobile, qui indexe automatiquement les salaires au coût de la vie (abandonné en 1992).

- Anatoli Karpov devient champion du monde d'échecs après le forfait de Bobby Fischer.

- Naissances : Mary Pierce, joueuse de tennis franco-américaine ; David Beckham, footballeur anglais ; Angelina Jolie, actrice américaine ;  Marion Jones, athlète américaine ; Tiger Woods, golfeur américain.

- Décès :  Pierre Dac (André Isaac), humoriste français ; Aristote Onassis, armateur grec ; le prince Jacques Henri de Bourbon, duc d'Anjou et de Ségovie, aîné des Capétiens et chef de la maison de France ; Joséphine Baker, chanteuse américaine francophone ; Jacques Duclos, ancien dirigeant communiste français ; József Mindszenty, cardinal hongrois ; Josémaria Escriva de Balaguer, fondateur de l'Opus Dei ;  Dimitri Chostakovitch, compositeur russe ; Saint-John Perse, poète et diplomate français ; Guy Mollet, homme politique français ; Pier Paolo Pasolini, écrivain, scénariste et réalisateur italien.

DANS L’AVIATION :

dc_9- Une campagne de mesure du niveau sonore à basse altitude, au décollage et en approche, a débuté avec un DC-9. Il était doté des réacteurs silencieux Pratt & Whitney JT8D-109.                   (Janvier) 

- British Airways a mis un TriStar en ligne sur Malaga. Le même jour, la compagnie a ouvert aussi un vol navette Londres/Glasgow.                  (Janvier)  tristar_bea

- À Orly, un commando de trois hommes a ouvert le feu sur la foule avant de prendre en otage une dizaine de personnes. Après dix-huit heures de négociations, Air France a accepté de faire décoller un Boeing 707 avec à son bord le commando. L‘équipage se composait de volontaires : Jean Vignau, Robert Durin et Marcel Gauthier. Commence alors une longue errance d’un pays arabe à l’autre : Beyrouth, Damas, Djeddah, Aden, Le Caire, tous les aéroports du Proche-Orient s’étaient entendus pour refuser l’autorisation d’atterrir. Seul Bagdad, après que le commandant de bord eut annoncé un atterrissage forcé, permettra in extremis à l’avion d’Air France de se poser. Ce sera la fin d’une course insensée qui aurait pu coûter la vie à tous les occupants de l’avion.                   (Janvier) 

-  La version SA-350-B, 100% française, de l’hélicoptère Écureuil  de l’Aérospatiale a fait son vol initial avec Daniel Bauchart. Il était équipé de la nouvelle turbine Turbo-méca Arriel 1A.                  (Février)

jal_logo-   Une affaire d’empoisonnement sur un B-747 de la JAL a connu un dénouement tragique. S’estimant responsable, un directeur du service de restauration qui avait préparé les repas pris sur l’avion s’est suicidé d’un coup de revolver. Cet empoisonnement n’avait pourtant fait aucune victime grave. Sur un vol reliant Tokyo à Paris via Anchorage et Copenhague, 145 personnes avaient en effet été intoxiquées après avoir mangé du jambon avarié. L’incident était survenu quelques heures après le décollage d’Anchorage, alors que l’avion survolait le pôle Nord. Les malades ont dû être hospitalisés à Copenhague. L’enquête effectuée par le service de santé américain a établi que les tranches de jambon avaient été préparées par un homme souffrant d’une tumeur au doigt.                  (Février)

- Un biréacteur Lear Jet 36 de série est arrivé à Wichita, en provenance de Hawaii (6 178 km) en 7 h 15 min. C’était la plus longue distance couverte sans escale par un avion d’affaires.                  (Avril) 

- L’US Navy a déclenché l’opération Frequent Wind. Par pont aérien, ses hélicoptères ont évacué 6 900 Américains et Vietnamiens sur les porte-avions croisant en mer de Chine.                  (Avril) 

- Le nouvel aéroport de Lyon-Satolas a été inauguré par le président de la République Giscard d’Estaing. Une seule aérogare a été construite, d’une capacité de six millions de passagers par an. Elle est formée de trois corps de bâtiment : un édifice carré central destiné aux différents services, une aile sud réservée à l’embarquement “Paris et International” et une aile nord à l’embarquement pour les courtes distances.  Grâce à son fonctionnement nuit et jour, fait assez rare, et à son aménagement ultramoderne, Satolas ouvrait Lyon et la région Rhône-Alpes à l’Europe.                   (Avril) 

-  Danielle Décuré est devenue la première femme pilote de ligne en Airbus. Jusque là Air France était plutôt réfractaire à l’idée qu’un pilote de ligne puisse être une femme. La confiance qui lui a été témoignée en l’autorisant à piloter un long-courrier a été chèrement acquise et le parcours de l’aviatrice en apporte la démonstration. Son baptême de l’air à 16 ans lui a donné l’envie de devenir pilote. L’entrée à l’ENAC lui a été refusée. Au moment où elle cherchait à obtenir son brevet, l’École était interdite aux femmes. Ce n’est qu’en 1972 que cette prestigieuse Institution leur ouvre ses portes. En 1966, Danièle a passé sa licence de pilote professionnel, devenant instructeur en 1967 et pilote professionnel 1ère classe en 1968. La chance lui sourit en 1973 : Air France a organisé un concours de recrutement ouvert aux femmes. Danièle a fait partie des 7 reçus. Après un stage de formation, elle a touché au but en décollant de Villegénis.                   (Avril) 

- Le pilote d’essai Jim Read a décollé le premier des 60 Vought Corsair A-7Evought_corsair_a_7e commandés par le gouvernement grec pour son armée de l’air.                 (Mai)

chariot_bagages- À Roissy, CdG, sur les 500 chariots mis à disposition des passagers depuis un an, 250 ont disparu.                    (Mai) 

- La compagnie charter Germanair a mis en service le premier Airbus long-courrier A-300-B4.                    (Juin) 

- Le gouvernement belge a préféré le chasseur aérien américain F-16 au Mirage F-1E. Il enf_16_belge a acheté 102.                  (Juin) 

- Au cours d’un vol d’endurance, le Concorde nº 3 a atterri sans problèmes à Caracas. Mais, en s’engageant sur les bretelles de circulation, l’appareil s’est immobilisé brutalement sans que l’ingénieur d’essais à bord ne comprenne la panne. Le pilote Jacques Schwartz a annoncé à ses passagers que «ayant vu sur la piste un chien jaune, il avait préféré arrêter l’avion plutôt que de l’écraser».                    (Juin) 

- Le dernier Constellation français encore en service, le F-ZVMV, a effectué son dernier vol, rejoignant le Musée de l’Air.                   (Juillet) 

jean_marie_saget- Les constructeurs de l’Alpha Jet ont organisé une démonstration de maniabilité. Jean-Marie Saget s’est posé et redécollé sur un tronçon de l’autoroute Paris-Le Mans, aux commandes du prototype 02.                  (Octobre) 

- Une cérémonie a eu lieu à l’occasion de la millionième heure de vol sur Fouga Magister. En service depuis vingt ans, 916 exemplaires avaient été déjà construits. L’avion d’entraînement était utilisé dans quinze pays.                   (Novembre) 

- Le champion automobile Graham Hill, aux commandes de son avion personnel, s’estfouga_magister tué avec cinq passagers près de l’aéroport d’Elstree en Grande-Bretagne.                  (Novembre) 

- Le Concorde a reçu le certificat de navigabilité britannique, deux jours après le passage des 2 000 heures de vol en supersonique par l’ensemble des appareils aux essais. Le certificat français avait été délivré deux mois avant.                  (Décembre)

- Le Concorde de série nº 5 a été remis à Air France. Le F-BVFA était le premier avion supersonique livré à une compagnie d’aviation.                   (Décembre) 

- Quinze blessés seulement dans cet accident d’avion : un Boeing 747-200 de la Japan Air Lines, après son escale à Anchorage, s’est dirigé vers le point d’attente de la piste d’envol. À son bord, 101 passagers et 20 membres d’équipage en route pour Tokyo. Soudain l’avion a dérapé sur le taxiway glacé. Le pilote a alors coupé les moteurs. Poussé par un vent violent de plus de 65 km/h, l’appareil a reculé et glissé dans un fossé de 10 m. La queue a heurté le sol et le train avant est passé au travers du fuselage et soulevé le plancher de première classe. Dans la soute, l’appareil transportait 129 kg de matières radioactives. Aucune radiation n’a été détectée, mais l’avion était cassé.                  (Décembre) 

tupolev_tu144-  Aeroflot a ouvert une ligne supersonique entre l’aéroport moscovite de Domomedovo et Alma Alta, capitale du Kazakhstan. Mais le public n’a pas été invité à goûter aux sensations de vol au-delà du mur du son. Il ne s’agissait en effet que des vols de reconnaissance de ligne et ils étaient réservés au courrier et à certaines marchandises. Cette nouvelle liaison était assurée par quatre Tupolev Tu-144 qui transitaient par Tioumen en Sibérie. Au total s’agissait d’un vol d’un peu plus de 3 000 km, que le Tu-144 effectuait en deux heures environ. Les autorités soviétiques ont refusé de révéler quelle portion du parcours était effectuée en vol supersonique. On savait toutefois que le Tu-144, contrairement au Concorde, ne pouvait voler à Mach 2 qu’avec la postcombustion allumée, ce qui entraînait une consommation très élevée de carburant.                   (Décembre) 

PHOTO SOUVENIR AIR FRANCE / LISBONNE (1975)

Noël 1975 – Remise de l’insigne d’ancienneté des 20 ans d’Air France par Michel Malis, Représentant Régional au Portugal. Derrière, René Blache, Chef Administratif.

noel1975_malis_blache_20ans_airfrance