japan_airlinesÀ la sortie de la Seconde Guerre Mondiale, le gouvernement japonais reconnaissant le besoin d'avoir une compagnie aérienne efficace, de manière à aider le Japon à se relever de la guerre, a créé Japan Air Lines le 1er août 1951, avec un capital initial de 100 millions de yens.

 

Japan Airlines International Co., Ltd. (JAL) est la compagnie aérienne nationale japonaise. Elle opère des vols internationaux et domestiques sur quatre continents, depuis ses nombreux hubs : les aéroports internationaux de Narita, de Tōkyō-Haneda, du Chūbu et du Kansai.

Elle fait partie du groupe Japan Airlines Corporation, qui porte ce nom depuis 2004 et qui comprend également les compagnies suivantes : JALways, J-Air, Hokkaido Airjal System, JAL Express, Japan Air Commuter, Japan Transocean Air et Ryukyu Air Commuter. Elle est membre de l’alliance Oneworld.

Son rapprochement (achevé le 1er avril 2004) avec la compagnie intérieure Japan Air System a eu moins de succès qu'escompté, ce qui l'a sans doute poussé à rejoindre Oneworld, alors que c'était une des rares grandes compagnies à rester en dehors de toute hotesse_japan_airlinesalliance globale.

En novembre 2009, Japan Airlines a annoncé une “perte gigantesque” au premier trimestre de l’année comptable 2009-2010 : sa perte nette s'élevait à 1,31 milliard de dollars américains. En janvier 2010, les analystes financiers étaient pessimistes quant à l'avenir de la compagnie et Japan Airlines a annoncé qu'elle pourrait supprimer 15 600 emplois en 3 ans.

Selon le quotidien japonais “Yomiuri”, Japan Airlines aurait conclu un rapprochement avec Delta Air Lines, ce qui pourrait dire qu'elle quitterait l'alliance Oneworld pour rejoindre SkyTeam en avril 2011.

Le 19 janvier 2010, Japan Airlines a déposé son bilan. Elle s'est déclarée en cessation de paiements devant un tribunal de Tōkyō pour ainsi bénéficier de la protection de la loi japonaise sur les faillites. L'État japonais s'est engagé à soutenir la compagnie dans la suite des événements par le biais du fonds public de restructuration des entreprises. Des emplois seraient supprimés ainsi que 14 destinations internationales et 17 liaisons intérieures. De plus, JAL se départirait des Boeing 747-400. Japan Airlines, qui opère 40 % du trafic aérien au Japon, a continué à voler malgré cette restructuration. Elle serait pourtant radiée de la Bourse de Tōkyō.

En février 2010, Japan Airlines a annoncé qu'elle hésitait toujours entre rester avec Oneworld ou rejoindre SkyTeam. Finalement a annoncé  qu'elle resterait dans Oneworld et qu'elle travaillerait avec American Airlines pour présenter aux autorités américaines un dossier commun pour mieux offrir des vols à leurs clients, mis en place par l'accord “ciel ouvert” entre les États-Unis et le Japon.

En novembre 2010, la Commission européenne a condamné Japan Airlines, ainsi que dix autres compagnies aériennes, pour entente illicite qui violait les règles des traités européens. Ces entreprises s'étaient secrètement entendues pour exiger des surtaxes sur le transport de fret à partir de ou vers l'Union européenne. Japan Airlines a été condamnée à verser une amende de 35,7 millions d'euros au budget européen.

Japan Airlines a retiré tous leurs Boeing 747 en mars 2011. Il y a quelques années, JAL était un des plus grands utilisateurs de cet appareil. La même procédure était prévue pour les Airbus A300.

Japan Airlines dessert 103 destinations en Asie, en Amérique du Nord, en Europe et en Océanie.

 

Source : Wikipédia

 

 

REGARDONS D’AUTRES ÉVÈNEMENTS DE 1951, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

 

DANS LE MONDE : 

- Au Maroc, crise entre le sultan Mohammed V ben Youssef et le général Juin. Le général Guillaume remplace le général Juin comme Résident général au Maroc.

- Accords franco-tunisiens. Décrets amorçant la fin de l’administration directe par la France en Tunisie.

- Indépendance de la Libye, qui devient une monarchie indépendante.

- Réforme électorale élargissant le droit de vote dans les colonies françaises.

 - Ethel et Julius Rosenberg sont condamnés à la peine capitale pour espionnage..1951_1 Ils étaient accusés d'avoir livré des secrets atomiques à l'URSS. Ils seront exécutés en juin 1953. Campagne internationale de protestation en faveur des Rosenberg (1951-1953).

- 22e amendement, limitant le nombre de mandats présidentiels à deux aux États-Unis.

- Jacobo Arbenz Guzmán devient président du Guatemala (fin en 1954). Arbenz se propose de transformer le Guatemala en un pays moderne et capitaliste, mais de façon indépendante et avec l’appui des masses populaires. Il mène des réformes agraires qui redistribuent des terres, lésant les intérêts des grands groupes, en particulier l’United Fruit Company.

- Réélection de Juan Perón en Argentine. Sa politique se fait moins populiste et nationaliste, la situation économique ne permettant plus ses largesses re-distributives.

- Guerre d'Indochine : Bataille de Vinh Yen. Offensive française victorieuse sous le commandement du général Jean de Lattre de Tassigny. Victoire française sur le Việt Minh à la bataille de Mao Khe. Bataille du Day. Début l'enlisement de la France dans la Guerre d'Indochine. Prise de Hoa Binh par les troupes françaises au Viêt-Nam.

- Des représentants du gouvernement tibétain signent un traité en 17 points avec la Chine.

- Le Premier ministre du Pakistan Liaqat Ali Khan est assassiné par un fanatique afghan.

- Réforme agraire au Japon. Démembrement des propriétés foncières, acquisition de terres par les fermiers.

- Mise en application d’un plan de dix ans sur l’enseignement en Indonésie. Des écoles et des universités sont aménagées. Leurs effectifs sont multipliés. Des actions sont menées pour lutter contre l’analphabétisme des adultes. Des progrès sont rapidement réalisés.

- Mariage du Chah Mohammad Reza Pahlavi avec Sorayah Esfandiari Bakhtiari.

 - Nationalisation des pétroles iraniens : grave crise avec le Royaume-Uni. Démission du Premier ministre iranien Hossein Ala’, partisan d’un compromis avec les Britanniques sur le statut de l’Anglo-Iranian Oil Company. Mohammad Mossadegh, partisan des nationalisations, lui succède. Le Parlement iranien approuve à l’unanimité la nationalisation immédiate de l’industrie pétrolière iranienne. En réaction, l’AIOC (Anglo-Iranian Oil Company) obtient un embargo des sociétés pétrolières sur les achats de pétrole iranien. Pour compenser cette réduction de l’offre, les compagnies décident d’augmenter leur production dans le Golfe. Dans une lettre au Premier ministre iranien Mossadegh, le médiateur américain W. Averell Harriman soutient la proposition britannique pour résoudre le conflit pétrolier : participation de l’Iran à la direction des sociétés britanniques et partage des bénéfices. Il menace l’Iran d’une suppression de l’aide américaine si le gouvernement ne parvient à aucun accord avec la Grande-Bretagne.

- Un accord de défense mutuelle est signé entre les États-Unis et l'Arabie saoudite, autorisant les américains à armer, équiper et entraîner les forces de défense saoudiennes.

- Le parti nationaliste social syrien assassine l'ex-Premier ministre du Liban Riyad es-Solh.

- Le roi Abdallah Ier de Jordanie est assassiné dans la mosquée Al-Aqsa par un partisan des muftis, bannis de la ville. Son fils Talal lui succède. L’émir Naïf, son deuxième fils, devient régent. Les derniers contacts d’Israël avec les Arabes sont rompus. La commission de conciliation est supprimée et remplacée par une mission de bons offices.

 1951_2- Le Premier ministre égyptien Nahhas Pasha décide de dénoncer le traité de 1936 entre le Royaume-Uni et l'Égypte. La Grande-Bretagne avertit l’Égypte qu’elle n’acceptera pas la révocation unilatérale du traité et qu’elle maintiendra ses troupes dans la zone du canal de Suez. Une guérilla contre la présence britannique se développe, principalement menée par les communistes et les Frères musulmans. 80 000 soldats britanniques stationnent alors en Égypte alors que le traité de 1936 n’en prévoyait que 10 000.

- En Syrie, après une période d’instabilité politique, Adib Chichakli décide de prendre directement le pouvoir, dissout le Parlement et forme un gouvernement militaire. Le régime, appuyé par l’armée, devient autoritaire avec la dissolution des partis et la fondation d’un parti unique, le Mouvement de libération arabe.

- Traité de Paris. Création de la CECA : Communauté européenne du charbon et de l'acier établie entre la Belgique, la République fédérale d’Allemagne, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas, pour sceller les bases d’un marché commun dans ces deux secteurs. Le traité entrera en vigueur le 25 juillet 1952.

 - Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni mettent fin à l'état de guerre avec l'Allemagne.

- Abdication du roi des Belges Léopold III en faveur de son fils Baudouin.

- Joaquín Ruiz-Giménez Cortés est nommé ministre de l’éducation en Espagne. Il tente une libéralisation culturelle et intellectuelle.

- Francisco Craveiro Lopes est élu président de la République du Portugal.

- République populaire de Pologne : Arrestation de Wladyslaw Gomulka exclu du Parti ouvrier unifié polonais en 1948.

- Le prix Nobel de la paix est attribué au Français Léon Jouhaux.

- Le navire de recherche et de découverte du commandant Cousteau, la “Calypso”, part pour son premier voyage.

- Naissances: Phil Collins, chanteur britannique ; Christian Lacroix, grand couturier français ; Anatoly Karpov, joueur d'échecs russe ; Marie-Anne Chazel, comédienne française ; Pedro Almodóvar, réalisateur espagnol ;  Verónica Michelle Bachelet Jeria, femme politique chilienne, Présidente de la République du Chili : Sting, musicien chanteur et acteur britannique ; Jean-Jacques Goldman, auteur, compositeur et interprète français ; Patrick Sabatier, animateur et producteur français ; Elena Anna Staller dit la Cicciolina, actrice porno et politicienne italienne d'origine hongroise ;  Moussa Konaté, écrivain malien.

- Décès: Sinclair Lewis, écrivain américain ;  Ferdinand Porsche, ingénieur allemand, créateur de la Porsche et de la Volkswagen ;  André Gide, écrivain français ; Nagai Takashi, docteur et écrivain japonais, témoin de la bombe atomique de Nagasaki ; Arnold Schönberg, compositeur autrichien ;  Abdallah Ier de Jordanie, roi de Jordanie ; Philippe Pétain, maréchal de France et homme d'État ; Louis Jouvet, acteur français ; Abanîndranâth Tagore, écrivain indien.

DANS L’AVIATION :

 

- Aux États-Unis, un bombardier Convair B-3613 s’est posé après un vol de 51 heures et 20 minutes, sans ravitaillement en vol et sans escale.                (Janvier)

 

- Air France a décidé de peindre en blanc le toit du fuselage de trois appareils de sa flotte pour réduire la température en cabine lors des stationnements en pays chauds.               (Janvier)

 

mustang_p_51- Charles Blair a volé de New York à Londres en 7 heures 48 minutes, sur un Mustang P-51. Il a étudié le jet stream, courant aérien très rapide au-dessus de 10 000 mètres d’altitude.              (Janvier)

 

- Le représentant d’Air France dans le quartier chinois Cho Lon (Saigon) a loué un DC-3 à la Représentation générale française en Extrême-Orient. Celle-ci a offert, pour 125 piastres, des baptêmes de l’air aux populations chinoises et vietnamiennes à l’occasion de la fête du Têt.                (Février)

 

- La société Glenn Martin a été autorisée à fabriquer sous licence, pour l’US Air Force, le bombardier à réaction britannique Canberra.               (Mars)

 

La compagnie nationale française se modernisait de jour en jour. Air France amax_hymans fêté l’ouverture d’une nouvelle station émission-réception TZP (central radio du réseau de commandement d’Air France). M. Max Hymans, président do Conseil d’Administration, a inauguré la station, entrée en service en novembre 1950. Elle comprenait deux centres. Le premier était installé à La Talle, le second au Perray, deux communes proches de Rambouillet et distantes l’une de l’autre de 16 km.              (Mars)

 

- La BOAC a reçu son premier DH Comet à Hurn, pour un programme d’essai de 500 heures.              (Avril)

 

- Jacqueline Auriol est retournée aux États-Unis où elle a subi une série d’opérations à la suite de ses blessures de 1949. Elle y a obtenu son brevet de jacqueline_auriolpilote d’hélicoptère. Avec deux semaines de formation sur Vampire, elle a été la première femme au monde lâchée sur avion à réaction.               (Avril)

 

-   L’avion s’est arrêté devant le comité d’accueil. Le président de la République, Vincent Auriol, est vincent_aurioldescendu du Lockheed Constellation. Il arrivait de Dorval, l’aéroport de Montréal. Parti la veille au soir en compagnie de son épouse, il terminait un important voyage à travers les États-Unis et le Canada. L’avion spécial était à la hauteur de son illustre invité : un  aménagement particulier avait été réalisé dans les ateliers du centre d’exploitation d’Orly. M. Auriol avait eu la surprise de découvrir deux cabines avec lit ainsi qu’un luxueux salon pour prendre ses repas. L’appareil avait fait un détour pour passer au-dessus de Saint-Pierre-et-Miquelon. Ainsi, le président a pu adresser par radiophonie un message aux habitants de ces territoires français. À bord, en plus des personnalités politiques  qui voyagent d’habitude avec le président, Max Hymans, d’Air France, a tenu à accueillir le président à bord du Constellation. Au cours du vol vers Orly, M. Auriol a décoré le commandant Libert, qui pilotait l’appareil, de la croix d’officier de la Légion d’honneur.              (Avril)

 

charles_blair- Charles Blair a relié Bardufoss, en Norvège, à Fairbanks, en survolant le pôle Nord à bord de son Mustang P-51, en 10 heures 29 minutes.             (Mai)

 

- Olive Ann Beech, la présidente de la compagnie olive_ann_beechBeech Aircraft a été élue femme de l’année dans le domaine aéronautique. Un titre convoité que la Woomen’s National  Aeronautical Association  a donc choisi de décerner à celle qui, depuis la disparition de son mari en 1950, a, de main de maître, dirigé seule la compagnie qu’ils avaient fondé en 1931. Menant de front pendant ces années ses rôles de femme d’affaires, d’épouse et de mère de famille attentive, Olive Ann Beech ne cessait de mener sa vie comme un défi. Elle a poursuivi le rêve de son mari : sortir de leurs usines les plus beaux et les meilleurs avions du monde.               (Mai)

 

neville_duke- Neville Duke a décollé le prototype du chasseur Hawker Hunter. La RAF en avait déjà commandé 200.             (Juillet)

 

- En marge du Salon, la manifestation du Bourget a été sans doute la plus grande parade aérienne internationale de l’après-guerre. Du côté français les pilotes ont rivalisé de brio pour présenter des appareils qu’ils avaient souvent mis au point. La participation étrangère, avec des évolutions du Comet, du Barbazon ou du bombardier Canberra, n’était pas moins brillante. Le programme offrait également des largages de parachutistes, des démonstrations d’hélicoptères et surtout une présentation de la patrouille acrobatique américaine, les Skyblazers. C’est à ce moment là que la fête faillit tourner en drame. Un chevauchement d’horaire malencontreux a fait se rencontrer les Skyblazers et les chasseurs français. Ils se sont frôlés, mais la catastrophe a pu être évitée de justesse.              (Juillet)

 

- Air France a fêté les nouvelles installations de son aéroport à Tanger. Pour la circonstance, de nombreuses personnalités se sont déplacées. Il y avait Max Hymans, le président do Conseil d’Administration de la compagnie, Henri Ziegler, directeur général, et le chef du cabinet du ministre des Travaux publics. Venus de Paris, de Casablanca et de Rabat, ils ont été reçus par Paul Fabre, représentant régional à Tanger, et Bedrigans, commandant de l’aéroport. À l’origine, l’aérodrome était une simple prairie aménagée par Latécoère vers 1920. Il servait entre autres de relais à la ligne qui reliait la France à l’Amérique du Sud. Les installations étaient devenues vétustes, ne correspondant plus aux besoins de l’aviation moderne. Les pistes étaient trop courtes et trop étroites. En 1946, un projet d’aménagement avait été mis sur pied.               (Juillet)               

 

- Deux exemplaires du Comet ont parcouru le ciel d’Afrique et celui d’Asie. Ilsboac sont soumis à toute une série de tests en vue d’obtenir le certificat de navigabilité qui permettra à cet appareil de devenir un avion de ligne. Le second exemplaire a été  livré à BOAC pour que la compagnie puisse aussi se familiariser avec l’avion. Plusieurs équipages devraient être formés. On comptait qu’il en fallait sept ou huit par appareil exploité. On a vu ainsi le Comet se présenter à Khartoum pour effectuer des essais en climat tropical. Il est allé à Singapour, Delhi et Johannesburg. Outre BOAC, plusieurs compagnies souhaitaient acquérir l’avion de chez de Havilland.             (Août)

 

sabena- Nouvelle amélioration du réseau de Sabena. Elle devient la première compagnie européenne à desservir Léopoldville en DC-6 via l’Espagne et le Portugal. L’arrêt à Lisbonne traduisait l’espoir de la Sabena de compter pour cette ligne avec les passagers qui se dirigeaient vers la colonie portugaise de l’Angola dont la capitale ne se situe qu’à 400 km de Léopoldville.             (Septembre)

 

- En Corée, les américains ont déclenché l’opération Bumblebee, héliportage d’unsikorsky_s_55 bataillon par 12 Sikorsky S-55. En 6 heures, ils transportent un millier de Marines en première ligne, à 25 km de leur base, grâce à 156 rotations.               (Octobre)

 

- Louis Demouveaux a fondé la compagnie France-Hydro. Il a racheté l’hydravion Latécoère 631 F-BDRE et l’a utilisé pour transporter du coton entre le lac Léré au Tchad et Douala, sur un vol de 800 km.             (Octobre)

 

- La production du Douglas DC-6 a été arrêtée. Le 175ème  et dernier appareil a été livré à Santa Monica à la Braniff.             (Novembre)

 

breguet_deux_ponts- Air France a entamé des négociations avec la société de Havilland en vue de l’achat de trois avions à réaction Comet. En outre, la compagnie a accepté, sous une forte pression gouvernementale, de passer commande pour douze Breguet Deux-Ponts.               (Novembre)

 

- Durant une conférence de l’IATA, les onze compagnies exploitant des lignes sur l’Atlantique Nord se sont entendues pour offrir une classe touriste aux fiat_g_80passagers.             (Novembre)

 

- Le Fiat G-80, appareil de perfectionnement équipé d’un réacteur Rolls-Royce, a effectué son premier vol.              (Décembre)

 

- Après avoir atterri à Londres, un  Languedoc d’Air France est immobilisé par le brouillard. Le pilote appelle la tour afin d’être guidé vers le parking. Les véhicules ont mis 1 h 30 min avant de le retrouver.               (Décembre)

 

 

speed_pack_lisbonne- Air France a connu tous les avantages, mais aussi tous les inconvénients des Constellation de la firme Lockheed. Elle a apporté progressivement les améliorations relatives aux moteurs. Leur fiabilité est devenue convenable. Le problème de l’exigüité de la soute en cabine a été réglé  par l’adoption du système préconisé par le constructeur. L’installation de speed packs, soutes extérieures amovibles fixées sous le ventre, a augmenté la valeur marchande transportable en fret. La compagnie a aussi étudié l’utilisation du Zero Reader qui fournissait une aide au pilote dans des conditions de vol sans visibilité. Guidé par faisceau électromagnétique, le Zero Reader permettait des atterrissages dans de mauvaises conditions météorologiques. Air France a aussi repensé l’aménagement intérieur de la cabine. En plus les appareils exploités sur le réseau de l’Atlantique Nord ont reçu de nouveaux fauteuils qui pouvaient se transformer en couchettes.              (Décembre)