mai1966_annonce_primes

Au moment où le gouvernement portugais se prépare pour supprimer les primes de Vacances et de Noël aux fonctionnaires publiques et aux retraités, photo-souvenir du moment où, en mai 1966, le représentant régional d’Air France au Portugal annonçait que tout le personnel recevrait, à partir de cette année, une prime (100% du salaire) avant de partir en vacances et que la prime de Noël passerait de 80% du salaire à 100%. De gauche à droite, MM Eugénio Mota, José João Loureiro, Gabriel de Sousa, Abílio Ferreira, Pierre Menut et Manuel Sousa.