marcel_cerdanLe 27 octobre 1949, Cerdan a pris le Lockheed Constellation F-BAZN qui assurait la liaison Paris-New York, pour rejoindre sa compagne Édith Piaf et s'entraîner pour sa revanche contre Jake La Motta. L'avion s'est écrasé dans la nuit du 27 au 28, sur le Pico de Vara, une montagne de l'île São Miguel, dans l'archipel des Açores. Il n'y a eu aucun survivant parmi les 48 passagers de l'avion. Outre Cerdan, on a déploré parmi les disparus la violoniste Ginette Neveu et le peintre Bernard Boutet de Monvel.

Marcel Cerdan était un champion de boxe français né dans le petit Paris de Sidi-Bel-Abbès, Algérie française, le 22 juillet 1916.

En 1922, sa famille s'est installée à Casablanca (Maroc) dans le quartier Mers Sultan, où il a grandi. Le jeune Marcel a commencé la boxe à l'âge de 8 ans. À 18 ans, il a disputé son premier combat professionnel à Meknès.

Marcel Cerdan a été aussi légionnaire de première classe honoraire. On signale un bref passage par lemarcel football. Il a joué avec la sélection de la Marine pendant la guerre, mais également avec l'USM Casablanca en 1941 et 1942 en compagnie de Larbi Ben Barek.

Le 27 janvier 1943, il a épousé Marinette Lopez.

Il a débuté à Paris à la Salle Wagram. Semant la terreur sur les rings dans les années 1940, il était surnommé le bombardier marocain. Après avoir gagné les titres français et européens, il est devenu champion du monde des poids moyens en battant le roi du K.O. Tony Zale le 21 septembre 1948 par arrêt de l'arbitre à la 12ème reprise.

C'est à cette époque qu'il devient le compagnon de la chanteuse Édith Piaf.

Il est battu ensuite par Jake LaMotta à Détroit le 16 juin 1949. Une revanche était prévue le 2 décembre 1949 au Madison Square Garden, mais elle n’aura jamais lieu. Les cendres de Marcel Cerdan ont été inhumées au Maroc, puis en 1995 au cimetière du Sud de Perpignan.

Il a eu trois fils : Marcel Jr (4 décembre 1943), René (1er avril 1945) et Paul (1er  octobre 1949).

Cerdan a disputé 123 combats : 119 victoires (dont 61 par K.O.)  et 4 défaites. Il a gagné 5 championnats de France, 4 championnats d'Europe et 1 championnat du Monde des poids moyens (le 21 septembre 1948). Il a été considéré le Champion des champions français par le journal “L'Équipe” en 1948.

Il a mis 12 fois K.O au 1er round ses adversaires au cours de sa carrière professionnelle, la victoire la plus rapide étant obtenue en 22 secondes face à Gustave Humery le 26 avril 1942 à Paris. Humery est resté plusieurs heures dans le coma.

En 1991 il a été élu à l'International Boxing Hall of Fame.

Source : Wikipédia

 

REGARDONS D’AUTRES ÉVÈNEMENTS OCORRUS EN 1949, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

DANS LE MONDE:

- Signature à Washington du Pacte Atlantique, lequel a créé une alliance militaire entre 11 pays occidentaux (l'OTAN) dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Italie, le Portugal, le Danemark, l'Islande, la Norvège et le Canada. Les pays signataires s'engageaient à se porter secours en cas d'attaque contre l'un d'eux. Ce traité a institutionnalisé la guerre froide et a eu pour conséquence six ans plus tard la création du pacte de Varsovie.

- Signature des Conventions de Genève.

- Adoption par l'Assemblée générale des Nations Unies de la Convention pour la répression et l'abolition de la traite des êtres humains et de l'exploitation de la prostitution d'autrui.

- Interdiction des mariages mixtes entre Européens et non-Européens en Afrique du Sud.

- L’Afrique du Sud incorpore le Sud-ouest africain (Namibie) sans l’autorisation des Nations unies.

- L'ONU vote l'indépendance de la Libye et de la Somalie.

- Découverte de pétrole au Gabon sur les rives de l’Ogooué.

- Au Mexique, pour la première fois depuis les expropriations de 1938, deux compagnies pétrolières américaines ont reçu la permission d’effectuer des forages sous le contrôle de la Pemex.

- Un tremblement de terre de magnitude 6,8 a fait 3 000 victimes à Ambato en Équateur.

1949_1- L’annonce de la première explosion nucléaire soviétique a provoqué la décision de Truman de lancer une politique de réarmement.

- Constitution du Costa Rica, qui devient le premier pays à abolir l'armée.

- 4,6 millions de chômeurs aux États-Unis en été, soit 7% de la population active.

- Guerre Indo-pakistanaise : cessez-le-feu au Cachemire, entre les troupes indiennes et pakistanaises sous l’égide de l’ONU. Le Cachemire a été coupé en deux. L’Inde a reçu l’État de Jammu-et-Cachemire, le Pakistan l’Azad Kashmir.

- Deuxième Conférence de New Delhi pour mettre fin à la répression néerlandaise en Indonésie.

- Blocus du Transbassac par les troupes françaises pour couper l’approvisionnement en riz du Vit Minh.

- Déclaration de Londres : admission de l’Inde au sein du Commonwealth.

- Le royaume de Siam prend le nom de Thaïlande.

- Au Japon, création de l'indice boursier tokyoïte Nikkei 225.

- Évacuation par les Américains de la Corée du Sud.

- L’indépendance de l'État du Viêt Nam est à nouveau proclamé par la France, avec pour chef d’État Bo Đi qui installe sa capitale à Đà Lt. Le Vit Minh refuse de le reconnaître.

- À la Conférence de la Table Ronde de La Haye, les Hollandais acceptent de transférer la souveraineté sur la totalité de l’Indonésie, excepté la Nouvelle-Guinée occidentale, à la République des États-Unis d'Indonésie avant la fin de l’année. Le 28 décembre, indépendance effective de l'Indonésie.

- Mao Zedong proclame à Pékin la République populaire de Chine. Prise de Shanghai par les communistes chinois. Devant l’imminence de la prise du pouvoir par les communistes en Chine, le gouvernement tibétain expulse tous les Chinois y compris les commerçants. Le nouveau gouvernement chinois considère que le Tibet fait partie intégrante de la Chine et la radio chinoise déclare que le Tibet doit être libéré “du joug impérialiste britannique”. Première Conférence consultative politique du peuple chinois à Pékin, présidée par Mao Zedong, rassemblant 662 délégués. Tchang Kaï-chek s'enfuit à l'île de Formose (Taiwan). Mao Zedong devient le premier président de la République populaire de Chine. Chou Enlaï est nommé Premier ministre. Prise de Canton par les communistes chinois.

- L’Union soviétique établit des relations diplomatiques avec Pékin et déclare à l’ONU ne plus reconnaître la Chine nationaliste. Repli à Formose du gouvernement nationaliste chinois de Tchang Kaï-chek.

- L’industrie chinoise est ruinée. La Mandchourie a été pillée par les Russes. Le réseau ferroviaire est pour une bonne part inutilisable. Des années d’inflation galopante ont eu raison de la monnaie, du système bancaire et du monde des affaires. Mais pour la première fois depuis 1911, un régime fort domine l’ensemble de la Chine. Il se propose de redresser le pays avec des méthodes mises à l’épreuve dans des zones limitées.

- Signature de l’armistice à Rhodes, entre l’Égypte et Israël. D’autres seront signées les mois suivants par Israël avec le Liban, la Transjordanie et la Syrie, Les forces israéliennes lancent une dernière offensive sur le sud du Néguev et atteignent la mer Rouge. Les britanniques prennent position à Akaba pour protéger la Jordanie.

- Proclamation officielle de la République populaire de Hongrie. Procès Mindszenty : le1949_2 cardinal est condamné à la prison à vie pour trahison envers l'État hongrois.

- Création à Moscou du Comecon, organe d'entraide économique entre les pays communistes, rassemblant au départ l'URSS, la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie, la Tchécoslovaquie puis l'Albanie.

- Premier Plan annuel en Roumanie, avec pour objectif d’augmenter la production de 40%. Début de la collectivisation des terres.

- Création de la République fédérale allemande (RFA). Élection de Konrad Adenauer au poste de Chancelier fédéral.

-  Le Vatican excommunie tous les communistes.

- Le gouvernement polonais entreprend la lutte contre l’Église catholique dont l’influence est considérable en Pologne. Les écoles et les biens de l’Église sont nationalisés. Des centaines de prêtres sont arrêtés.

- La République fédérale populaire de Yougoslavie est élue au Conseil de sécurité des Nations unies, contre l’opposition des pays communistes. L’URSS et ses alliés dénoncent les traités d’amitié avec la Yougoslavie et lui interdisent d’entrer au Comecon.

- Instauration du service militaire obligatoire au Royaume-Uni. Il sera supprimé en 1954.

- Arrestation du dirigeant communiste portugais Álvaro Cunhal qui est emprisonné à Peniche (évasion en 1960).

- Proclamation de la République d'Irlande (Eire).

- Fin du dernier procès de Nuremberg contre les anciens chefs nazis.

- Accord des Quatre Grands sur la levée du blocus de Berlin.

- Le gouvernement italien abolit le rationnement du pain et des pâtes alimentaires.

- Nouvelle crise monétaire au Royaume-Uni. Dévaluation de la livre sterling de 30%.

- Fin de la guerre civile en Grèce.

- Le gouvernement italien présente au Parlement la première d’une série de lois pour le démembrement des latifundia et la réforme agraire. La productivité globale italienne revient aux niveaux d’avant la guerre.

- Jean Prouvost fonde l'hebdomadaire “Paris Match.

- Jean Dubuffet présente sa première exposition d'Art brut.

- Naissances : Rakesh Sharma, premier spationaute indien ; Niki Lauda, coureur automobile autrichien ; Horst Störmer, physicien allemand prix Nobel de physique 1998 ; Dominique Strauss-Kahn, ex directeur du FMI ; María Teresa Fernández de la Vega, femme politique espagnole, première vice-présidente du gouvernement en Espagne ; Salif Keïta, musicien et chanteur malien ; Bruce Springsteen, chanteur auteur et compositeur américain ; Pedro Almodóvar, cinéaste espagnol ; Michel Tognini, spationaute français ; Arturo Sandoval, trompettiste et pianiste jazz cubain .

- Décès : Ernest Fourneau, fondateur de la chimie thérapeutique française ; Richard Strauss, compositeur allemand. 

 DANS L’AVIATION:

- Premier vol d'un appareil de la société de navigation aérienne Garuda Indonesian Airways. Elle se substituait à KLM mais dépendait de l’étranger pour le matériel et pour le personnel.                 (Janvier)

yeager- À Muroc Dry Laker, Yeager a atteint la vitesse ascensionnelle de 4 260 m/min, sur l’avion expérimental Bull X-1.                 (Janvier)

- William Odom est arrivé à Oakland en provenance d’Honolulu à bord d’un Beechcraft Bonanza. Il avait franchi 3 873 km en 22 heures.              (Janvier)

- American Airlines a équipé sa flotte d’un système d’information aux passagers. Le commandant de bord pourrait ainsi transmettre les données du vol ou des consignes d’urgence.             (Janvier)

- Le second appareil du même type et de la même compagnie disparait dans la même zone. Les sept membres d’équipage et les trente-trois passagers du Tudor IV de la British South American Airways ont été portés disparus. L’avion de transporttudor_iv britannique était parti des Bermudes et avait mis le cap sur Kingston en Jamaïque. À 200 km  au sud-ouest des Bermudes, il a confirmé sa position. Volant à 5 500 m d’altitude, tout se passait bien à bord. Ce message, émis à 13h52, devait être le dernier. À 19h15, alors que l’appareil aurait dû se poser depuis longtemps, les autorités ont lancés les recherches. On n’a rapporté aucun indice. Cette affaire portait à trois le nombre des avions civils qui avaient mystérieusement disparu dans le même local. Le premier était un DC-3 en 1947.              (Janvier)

- Le ravitaillement amené par pont aérien, pour nourrir les 2 100 000 habitants de Berlin isolés par le blocus, a atteint le million de tonnes.                 (Février)

breguet_761_deux-ponts- Le Breguet 761 Deux-Ponts a volé pour la première fois. Piloté par Yves Brunaud, l’avion à deux étages était propulsé par quatre moteurs Snecma d’une poussée unitaire de 1 580 ch. Pour la première fois en France, un avion était capable de transporter plus de 100 passagers. C’étaient 130 personnes qui étaient repartis dans les deux étages. Il pouvait décoller avec une charge de 48 tonnes. Pour son vol d’essai il n’était chargé que de 28 tonnes et 350 mètres lui avaient suffi pour quitter le sol. Pendant 45 min, le commandant Brunaud a piloté le dernier-né des usines Breguet.yves_brunaud L’équipage a mis ce vol à profit pour étudier les réactions de l’appareil. Au terme du vol, Brunaud maîtrisait suffisamment l’avion pour se permettre de réaliser un atterrissage tout en douceur.             (Février)

- Une nuée de photographes et de journalistes sont venus pour lui. William Odon avait battu le record du monde de distance sans escale en avion léger. Il venait de parcourir à bord de son Beechcraft Bonanza, baptisé Waikiki, 8 484 km en 36 h et 2 min. Parti d’Hawaii, il a eu fort à faire avec le mauvais temps, particulièrement pendant le survol d’Idaho où il a dû grimper jusqu’à 4 800 beechcraft_bonanzamètres d’altitude et utiliser son masque d’oxygène. Puis, il a survolé sans problème Twin Falls, Malad City et Rock Springs où, au crépuscule,  il a rencontré de la neige. Le vol est devenu ensuite une véritable routine jusqu’à l’aéroport de Teterboro. Il avait consommé 1 088 litres d’essence et il lui en restait assez pour 600 km de plus. Odom a prouvé la fiabilité et l’efficacité du Bonanza, monomoteur construit par Beechcraft à Wichita.              (Mars)

- Le B-50 “Lucky Lady” était parti de Fort Worth le 26 février et est rentré le 2 mars après avoir accompli le tour du monde sans seb-50_lucky_lady poser. Équipé du système de ravitaillement en vol, il a repris du carburant au-dessus des Açores, à Darhan, au dessus des Philippines et aux environs d’Hawaii. C’était à chaque fois un KB-29 qui était au rendez-vous avec le carburant nécessaire pour rallier l’étape suivante. Il avait parcouru 37 189 km en 94 heures et 1 minute. Pour compléter l’exercice, il a largué à la moitié du chemin des bombes factices, leur tonnage n’ayant pas été communiqué. Par rapport au B-29, le B-50 volait 2 000 mètres plus haut et pouvait transporter quatre tonnes de plus.               (Mars)

se-2010_armagnac- Les pilotes Reidel et Harris ont posé leur Aeronca Sunkist Lady, après avoir tenu l’air durant six semaines. Les quatre ravitaillements quotidiens étaient assurés par un Jeep qui venait se placer sous l’avion.               (Avril)

- Tous les ateliers de Sud-Est Aviation étaient déserts. Le personnel assistait au premier vol du prototype SE-2010 Armagnac. Cet appareil de transport géant, dont l’étude avait débuté pendant la guerre, marquait un véritable tournant pour la firme. Long de 39,63 mètres et doté de quatre moteurs Pratt & Whitney de 3 500 ch, il pouvait emporter 84 passagers sur une distance de 4 900 km. Sa vitesse de croisière était de 450 km/h. Le projet Armagnac avait mis en œuvre tous les moyens d’études disponibles. Des maquettes motorisées de plus en plus grandes ont été testées en soufflerie. Pierre Nadot était le pilote et Léopold Galy le copilote, pour ce vol de 55 minutes. Cinq techniciens dont Jacques Lecarme les ont accompagnés.                 (Avril)

- Pan Am et TWA c’était la rivalité de deux hommes. Juan Trippe avait proposé en boeing-377_stratocruiser1947 au président de TWA une fusion de leurs affaires. Howard Hughes avait refusé et mis des Constellation en concurrence avec les avions de Pan Am sur les mêmes routes.  Trippe lui a répondu en lançant son premier Boeing 377 Stratocruiser. Il a dû attendre avant de recevoir les premiers des vingt exemplaires commandés. C’est sur la ligne la plus demandée que Pan Am a inauguré la mise en exploitation du Stratocruiser. Le vol de San Francisco à Honolulu a été effectué le 1er avril par cet appareil qui a accueilli 86 passagers. Pan Am a annoncé que le Stratocruiser serait mis en service aussi vers les Bermudes. Les vols transatlantiques vers Londres débuteraient daniel_rastelbientôt avec un service unique de première classe que Pan Am a appelé President Service.                 (Avril)

- Daniel Rastel a refusé l’homologation du record de vitesse sur biplace à réaction, qu’il venait d’obtenir avec le SO-6000 Triton. Il a affirmé avoir dépassé 900 km/h et les commissaires de l’Aéro-Club ne lui ont accordé que 897,898 km/h. Ils avaient obtenu ce résultat grâce à des chronographes précis au 1/10e de seconde.                 (Mai)

- La ville de New York a inauguré un héliport au quai 41, sur l’Hudson River.                 (Mai)

- Air France a ouvert la ligne Paris-Vienne via Bâle, après l’ouverture de Paris-Varsovie quelques jours auparavant.                 (Mai)

- Les fermiers de l’Etat d’Oklahoma ont fondé un club des Paysans Volants, afin descan-30 promouvoir l’usage de l’avion dans les fermes et les travaux agricoles.              (Juin)

- Au cours d’un “rase-flotte”  sur la Seine, un amphibie quadriplace SCAN-30 a touché l’eau et s’est retourné brutalement. Les occupants sont sains et saufs mais parmi eux, Jacqueline Auriol, invitée à ce vol d’information, a souffert de trois fractures du crâne.                 (Juillet)

- La BOAC a absorbé la compagnie British South American Airways.                 (Juillet)

- L’industrie aéronautique britannique pavoise, les américains sont sous le choc. L’avion de ligne à réaction Comet de De Havilland a effectué son premier vol d’essai avec brio. Partis à 6 heures du matin de Hatfield, John Cunningham et son équipage ont pris leur petit déjeuner à Tripoli et ils étaient de retour à Londres vers 15 heures. Les deux vols ont été bouclés à une vitesse de croisière de 725 km/h, à plus de 10 000 mètres d’altitude, dans un silence de vol quasi-total. Toutes les données de l’aviation commerciale étaient à revoir, une ère nouvelle avait débutée et elle n’était pas le fait de l’Amérique qui dominait l’industrie aéronautique depuis des années. Le Comet était d’une conception entièrement nouvelle. Les ailes, servant de réservoirs, étaient étanches. Le claude_chautempsfuselage était collé et non riveté. Les quatre réacteurs donnaient 10 tonnes de poussée.              (Juillet)

- Claude Chautemps a décollé en 17 s, sur 400 m, le prototype du Nord 2500 Noratlas. Cargo militaire bimoteur de plus de 20 tonnes, c’était le plus gros appareil conçu par la SNCAN.               (Septembre)

La firme Douglas a fait voler le DC-6A, version cargo du DC-6. Il pouvait emporter 12,8 tonnes de fret.               (Septembre)

- Le service hôtelier d’Orly permettait désormais à Air France de proposer sur ses lignes des  repas chauds embarqués dans des containers. Ils étaient réchauffés à bord par l’équipage dans des petites cuisines. Non seulement le menu changeait chaque jour, mais il était adapté en fonction des désirs ou des besoins particuliers de la clientèle. C’est ainsi que étaient proposés aux passagers des menus classiques ou des repas qui tenaient compte de leur régime. Il y avait déjà des plats pour végétariens et des repas spéciaux pour les enfants. Des menus casher étaient  disponibles sur demande pour les passagers de confession juive. Le repas type se composait d’un hors-d’œuvre, d’une entrée (poisson, langouste ou foie gras), d’un plat chaud (viande garnie de légumes), d’un fromage et d’un dessert, le tout arrosé de vin ou de champagne. L’art de la table était respecté et l’argenterie était à l’emblème de la compagnie.                (Septembre)

- Une nouvelle route aérienne au départ de l’Indochine : celle qui reliait Saigon à Nouméa. La mise en place de cette liaison coïncidait avec la création d’une société vietnamienne de transports aériens qui associait les intérêts français à ceux du gouvernement vietnamien. Chargée des relations avec les pays voisins, Air Viêt-Nam prolongerait les services exploités jusqu’alors par Air France, multipliés en raison de lase-1010 croissance du trafic dans la région.              (Septembre)

- Les ateliers de la société Dassault ayant brûlé, la première pierre d’une nouvelle usine de production a été posée.             (Octobre) 

- Henri Vanderpol procédait à un  essai du quadrimoteur SE-1010 pour étudier son défaut connu de mise en vrille à plat. L’incident se reproduit. L’avion s’est écrasé à Carces, entraînant la mort du pilote et des cinq techniciens de la SNCASE. L’appareil était destiné aux missions photographiques de l’IGN.              (Octobre)

- La compagnie Northwest Airlines a annoncé son intention de servir des boissons uatalcoolisées à bord de ses appareils sur les lignes intérieurs.              (Octobre)

- Les Chargeurs Réunis créent une nouvelle compagnie aérienne : l’UAT ou Union Aéromaritime de Transport.               (Octobre)

- Un DC-4 d’Eastern Air Lines et un chasseur P-38 ont entré en collision au-dessus du Washington National Airport. Il y a eu 55 morts.              (Novembre)

charles_lindbergh- L’actionnaire principal de Sobelair a amené ses actions dans l’augmentation du capital de la Sabena qui devient actionnaire de Sobelair.              (Novembre)

- Depuis le départ de Paris, ce vol vers les Etats-Unis avait un air de réjouissance. Les repas avaient été spécialement choisis pour faire de cette 2000ème traversée une grande fête à bord du Constellation d’Air FranceLes traversées se succédaient et chacune apportait un peu plus d’expérience. Le premier problème pour le commandant était de choisir la route qu’il prendrait. Elle était liée aux conditions atmosphériques. Par exemple, si un anticyclone se trouvait au nord des Açores, la route la plus favorable pour aller vers New York serait celle du sud avec escale à Santa Maria où la piste fait ressembler l’approche à un appointage sur porte-avions.             (Novembre)                                                                                                  

- L’Amérique a rendu honneur à l’un de ses plus glorieux héros : Charles Lindbergh. Le trophée Wright Brothers 1949 lui a été décerné en remerciement du prestige éclatant qu’il a apporté à l’aviation américaine en tant que héros de guerre, aviateur intrépide et porte-parole des Etats-Unis auprès de l’Europe et de l’Amérique latine.               (Décembre)