1928 – PRINCIPAUX ÉVÈNEMENTS DANS LE MONDE EN GENERAL ET DANS  L’AVIATION EN PARTICULIER

DANS LE MONDE:

 - Accords entre le Portugal et l’Union d'Afrique du Sud : le gouvernement portugais s’est engagé à fournir un contingent de main-d’œuvre mozambicaine pour les mines du Transvaal.

- Parade du Ku Klux Klan à Washington.

1928_1- Offensive sandiniste au Nicaragua. Les troupes de Sandino atteignent 6000 hommes et parviennent par la guérilla à contrôler près des trois quarts du pays en infligeant de lourdes pertes aux troupes d’occupation américaines.

- Peu avant minuit, l'effondrement du Barrage de St. Francis, dans la région de Los Angeles, suite à des inondations, a causé près de 600 morts. C'est la plus grande catastrophe de génie civil dans l'histoire des États-Unis au XXe siècle, et la seconde pour l'État de Californie après le tremblement de terre de San Francisco de 1906.

- Álvaro Obregón se fait réélire président du Mexique mais est assassiné par un fanatique religieux avant sa prise de fonction.

- Au Carnegie Hall de New York, première de la pièce de George Gershwin, “Un Américain à Paris”, devant 2 800 spectateurs.

- La surproduction de café, entraîne l’effondrement de l’économie brésilienne.

- Le nombre de Noirs dans le Nord des États-Unis a augmenté de 1,2 million depuis 1915.

- Enseignement secondaire aux États-Unis : un enfant sur deux peut entrer dans une High School en 1928 contre un sur dix en 1910.

- À Batavia, dans les Indes néerlandaises, les participants à un congrès d'organisation de jeunes Inlanders (indigènes) font le serment d'œuvrer pour une nation indonésienne (l'ensemble des populations du territoire qui subissent le joug colonial néerlandais), une langue indonésienne (qui est en fait le malais) et une patrie indonésienne.

- Hiro-Hito, dont le nom signifie “richesse, abondance, fertilité et vertu”, est officiellement couronné 124ème empereur du Japon dans la ville de Kyoto, deux ans après son accession au trône suite au décès de son père l'empereur Taisho. Selon la tradition Shinto, une nouvelle ère est proclamée, Showa (Paix rayonnante).

- Les compagnies américaines sont autorisées à participer à la prospection, à l'extraction et au raffinage du pétrole indonésien.

- En Chine : Tchang Kaï-chek annonce le transfert de la capitale de Pékin à Nankin ; reprise de l'offensive nationaliste contre les communistes ; nouvelle constitution ; Tchang Kaï-chek est élu président de la République de Chine. Le Guomindang devient le parti unique.

- Un jeune instituteur du Delta, disciple de Rida, Hasan al-Banna, a fondé à Ismaïlia la société des Frères1928_2 musulmans, association dont le but est de «promouvoir le bien et de interdire le mal». Le mouvement vient d’une contestation populaire de l’occidentalisation de l’Égypte. Il entend ré-islamiser la société mais aussi lutter contre l’Islam populaire, prenant modèle de la société saoudienne. Son but est la conquête du pouvoir pour y établir un État islamique, reposant sur l’appel. La société se dote d’un programme économique et social : reconnaissance de la propriété individuelle, droit de tous au travail, condamnation des sources malhonnêtes de profit, lutte contre les écarts sociaux, sécurité sociale et assurance sur la vie pour tous.

- Mustafa Kemal Atatürk met en place l'utilisation de l'alphabet latin au lieu de l'alphabet arabe pour noter la langue turque.

- Léon Trotski est exilé à Alma-Ata par Staline avec une trentaine de membres de l’opposition de gauche.

- Au Portugal, Salazar devient ministre des finances du gouvernement du colonel José Vicente de Freitas. Les militaires ayant montré leur incapacité à gérer le pays, Salazar impose la subordination de tous les ministères à celui des finances, qui fixe les limites des dépenses et affecte à sa guise les recettes. Le budget est rééquilibré dès la première année et l’escudo se stabilise.

- En Yougoslavie, un député monténégrin du Parlement national tire sur l’opposant croate Radic et deux de ses collègues, les blessant mortellement. La commission parlementaire croate se retire du Parlement et organise un régime séparatiste à Zagreb. La guerre civile semble imminente mais personne n’ose prendre la responsabilité de la sécession ouverte.

- Le pacte Briand-Kellog est signé à Paris par 15 pays, parmi lesquels tous les grands États, y compris les États-Unis et l'Empire du Japon. Ce pacte condamne le recours à la guerre et prévoit de «mettre la guerre hors-la-loi».

-  Ahmed Zogu, jusqu’alors président de la République Albanaise, déclare la monarchie en Albanie et gouverne sous le nom du roi Zog Ier à partir du 1er septembre.

- Lancement du premier plan quinquennal soviétique. Priorité à l'industrie lourde et collectivisation forcée dans les campagnes. La production de l’industrie lourde augmente de 273% à la fin du plan.

- Fondation de l'Opus Dei par Josémaria Escriva de Balaguer.

- Les femmes obtiennent le droit de vote à partir de 21 ans au Royaume-Uni.

- Collectivisation des campagnes en URSS. Création des kolkhozes et des sovkhozes. À la fin de la réalisation du plan (quatre ans et trois mois), les 210 000 kolkhozes cultivent 70% des terres et les 4 300 sovkhozes 10%, soutenus par 2 400 stations de machines agricoles. Staline et Boukharine s’affrontent sur les problèmes liés à la collecte des céréales et au rythme de l’industrialisation. C’est le début des attaques staliniennes contre les «déviationnistes de droite».

- En Allemagne, victoire des sociaux-démocrates aux législatives. Net recul de la droite. Le parti nazi d'Adolf Hitler obtient 12 sièges (810 000 voix et 2,6 %).

- La firme bavaroise BMW, qui fabrique depuis 1916 des moteurs d’avions et des motocyclettes, acquiert l’usine Dixi et se lance dans la production d’automobiles. L’Allemagne est redevenue la première puissance mondiale pour la chimie, l’optique, l’électrotechnique et les industries mécaniques. Elle assure 10% du commerce mondial.

- En Italie, dissolution des organisations catholiques de la jeunesse. L’État et les organisations fascistes s’assurent le monopole de l’enseignement. Condamnation de 37 dirigeants communistes, parmi lesquels Antonio Gramsci.

- Le pape Pie XI qualifie d'immoral le fait de donner aux femmes des cours d'éducation physique.

- Naissances :  Daniel Filipacchi, éditeur français, créateur de “Lui” ; Jeanne Moreau, actrice française ; Michel Serrault, acteur français ; Roger Vadim, acteur et réalisateur français ; Fats Domino, pianiste de jazz américain ; Gabriel García Márquez, écrivain colombien ; Serge Gainsbourg, compositeur, chanteur et acteur français ; Robert Poujade, homme politique français ; Marco Ferreri, réalisateur italien ; Édouard Molinaro, réalisateur, acteur et scénariste français ; Pol Pot, chef politique khmer, premier ministre du Cambodge (1975-1979) ; António Ribeiro, cardinal portugais, patriarche de Lisbonne;  Fabiola de Mora y Aragón, cinquième reine des Belges ; Ernesto Guevara, médecin, révolutionnaire marxiste, guerillero et homme politique argentin ;  Annie Cordy, chanteuse belge ; Jean-Marie Le Pen, homme politique français d'extrême droite ; Line Renaud, actrice et chanteuse, française ; Pierre Mauroy, homme politique français ; Federico Bahamontes, cycliste espagnol ; Bernard Buffet, peintre français ; Stanley Kubrick, réalisateur américain ; Andy Warhol, artiste américain ; Karlheinz Stockhausen, compositeur allemand ; Ennio Morricone, compositeur italien ; Noam Chomsky, linguiste américain ; Siné, dessinateur .

- Décès : Emmeline Pankhurst, femme politique britannique féministe ; Roald Amundsen, explorateur norvégien.

 DANS L’AVIATION:

 - Un Fokker F.VII a transporté de Key West à La Havane les premiers passagers de la Pan American Airways.                 (Janvier)

- À Saint Petersburg, en Floride, Madame C. Fenton a reçu son baptême de l’air à l’âge de cent quatre ans.                 (Février)

 avro_avian-bert_hinkler-    À son arrivée de Londres, après seize jours de vol à bord de son monoplace Avro Avian, le chef d’escadrille Bert Hinkler a été salué comme un héros national à Darwin. Il avait parcouru près de 18 000 km en solo ; il est arrivé tout ébouriffé et pas rasé, mais satisfait de son exploit. Ce petit Australien discret n’avait reçu aucune aide du gouvernement. Aucun journaliste n’était présent quand il avait embrassé sa femme et décollé de Croydon par un froid matin d’hiver. Ce seul vol lui a permis de battre plusieurs records : celui du plus long vol solo jamais réalisé par un avion léger ; du premier Londres-Rome sans escale ; et des vols les plus rapides de Londres aux Indes et de Londres en Australie. Dès la première étape, l’aventure était au rendez-vous. Mettant le cap sur Rome, Hinkler a été arrêté à l’atterrissage : il s’était posé sur un terrain militaire et il a fallu l’intervention du consul britannique pour le faire libérer. Les péripéties qu’il a vécues, nuits dans le désert sous les ailes de son Avro, tempêtes tropicales, fuite de réservoir et bien d’autres, ont forgé sa renommée peu à peu. La foule est venue acclamer celui qui s’était fait connaîtrelatecoere_26 par sa persévérance.               (Février)

- Jean Mermoz, aux commandes d’un Latécoère 26 de l’Aéropostale, a décollé  de Buenos Aires pour Rio, inaugurant le service régulier de la ligne postale d’Amérique du Sud. Les accords passés entre l’Aéropostale et le gouvernement argentin stipulaient que le voyage devait se faire en sept jours et demi, plus une marge exceptionnelle de 48 heures de retard.                   (Mars)  

- Le pilote Elisée Negrin s’est posé à Montaudran avec le courrier d’Amérique du Sud. Le voyage inaugural de Buenos Aires à Toulouse avait duré 12 jours 20 heures et  35 minutes. L’Aéropostale n’avait pu respecter emile_dewoitinele calendrier prévu par son contrat avec les argentins.                  (Mars)

- Tout en travaillant pour les Ateliers fédéraux de Thoune, Émile Dewoitine a repris pied en France. Avec le groupe Forgeot (lui-même associé avec le japonais Mitsubishi) et l’industriel Edgar Brandt, il a fondé à Chatillon-sous-Bagneux la Société Aéronautique Française des avions Dewoitine (SAF).                (Mars)

- La compagnie SGTA (Farman) a mis en place un vol direct Paris-Berlin.                (Mars)

- La consternation était à son comble au Brésil. Ce qui devait être une fête s’est transformée en un véritable cauchemar. Le pionnier Alberto Santos-Dumont avait décidé de revenir finir sa vie dans son pays natal. Les autorités locales ont prévu de lui réserver un accueil digne de sa réputation internationale. A l’arrivée du paquebot Cap Arcona qui l’amenait, un grand hydravion, le Santos-Dumont, avait été affrété pour saluer  le retour de l’inventeur. À son bord, des membres éminents de l’intelligentsia brésilienne et des journalistes. Parvenu aux abords du paquebot, dans la baie de Rio,santos_dumoint l’avion a explosé en vol, tuant tous les passagers. Alberto Santos-Dumont, déjà très malade, s’est effondré à la vue de ce drame.                 (Mars)

- Jean Mermoz a effectué le premier vol de nuit sur le tronçon Buenos Aires – Rio de Janeiro.                  (Avril)

- Ouverture officielle à Croydon du nouvel aéroport de Londres.                 (Mai)  

- Le Couzinet, baptisé Arc-en-ciel, a pris son envol. A bord, son inventeur, René Couzinet, en compagnie du pilote Drouhin et de l’ingénieur Giannoli. Depuis qu’il avait assisté à l’atterrissage de Lindbergh, Couzinet n’avait plus qu’un but : concevoir un appareil capable de traverser, lui aussi, l’Atlantique. Il réussi à trouver les fonds nécessaires grâce aux anciens des Arts et Métiers dont il avait fait partie. Ainsi, il a réalisé un solide appareil dans les usines Letord et s’est fait prêter trois moteurs de 180 ch par la société Hispano-Suiza. Son monoplan était entièrement réalisé en bois, avec un revêtement en contre-plaqué de bouleau. L’appareil disposait d’une structure qui lui permettait de flotter un certain temps, en cas d’amerrissage forcé. Le fuselage se terminait par une juan_trippedérive induite. Les moteurs, comme les circuits d’huile, étaient accessibles en vol. L’ingénieur a fait monter dans sa voilure basse, construite autour de deux longerons-caissons, sept réservoirs d’une capacité de 6 300 litres. De quoi accomplir la traversée…                (Mai)

- Fusion au sein d’un seul holding - l’Aviation Corporation of The Americas créée par Juan Trippe - de Pan American Airways, Gulf and Caribbean Airways et Aviation Corporation of America.                (Juin)

- L’équipage du Latécoère 26 nº 680 F-AINF de l’Aéropostale a été capturé par les Maures après un atterrissage de fortune à la hauteur du Cap Bojador.               (Juin)

- Quinze mille spectateurs sur l’aéroport d’Eagle Farm, des milliers d’autres dans la rue principale desouthern_cross Brisbane : c’était l’accueil que l’Australie réservait au Southern Cross et à son équipage pour leur victoire sur le Pacific dans sa première liaison Californie-Australie. Les noms de ces héros, auparavant encore inconnus, volaient de bouche en bouche : capitaine Kingsford-Smith, chef de l’expédition ; capitaine Ulm, second pilote ; lieutenant Lyon, navigateur ; et James Warner, opérateur radio. Le public, qui suivait à la radio les étapes de ce raid fantastique (11 788 km en 83 heures et 11 minutes de vol), prenait conscience des risques encourus en voyant sur la carte les distances parcourues au-dessus des étendues solitaires du Pacific : 3 850 km d’Oakland à Honolulu, 5 050 km de Honolulu aux Fidji, 2 888 km des Fidji à Brisbane ! Ni la fureur des orages ni les pistes d’atterrissage dangereusement courtes n’ont arrêté le naryse_bastieFokker trimoteur, navigant  sous la protection de la constellation dont il portait le nom. Mais cette victoire était avant tout celle de Kingsford-Smith qui, depuis dix ans, n’avait jamais renoncé à son rêve d’une traversée du Pacific. Il a su réunir l’appareil et l’équipage qui lui ont assuré le succès, instaurant des liens durables entre l’Australie et l’Amérique.              (Juin)

- Depuis qu’elle avait conquis la seconde place au meeting de Reims, Maryse Bastié est devenue une aviatrice célèbre. Avec le Caudron C.109 qu’elle venait d’acheter, elle a accompli un nouvel exploit, le record du monde de distance en ligne droite sur le parcours Bourget-Treptow (1 058 km) avec à son bord l’aviateur Drouhin. Originaire d’une famille modeste, Maryse avait découvert l’aviation avec son second mari, un ancien pilote militaire. En 1925, un  mois après avoir passé son brevet, elle attirait déjà l’attention en passant avec son avion sous les câbles du pont transbordeur de Bordeaux. Tout à la joie de son dernier succès, la jeune femme ne comptait pas s’en tenir là : elle voulait maintenant s’attaquer au même record, mais cette fois seule à bord.                (Juillet)

- La Luft Hansa et la compagnie soviétique Dobrolet se sont associées pour exploiter un service postal régulier sur l’axe Berlin-Moscou-Irkoutsk. Un accord de ce type avait été aussi conclu avec Deruluft, l’autre compagnie soviétique, au sujet du parcours Berlin-Leningrad.                (Août)

 - La vitesse d’un avion était quatre fois plus grande que celle d’un paquebot. C’est ce qu’a compris la Compagnie générale transatlantique aérienne. Le paquebot Île-de-France, qui avait quitté Le Havre, emportait à son bord un hydravion chargé du courrier pour les Etats-Unis. L’appareil, un Lioré et Olivier H 198victor_laurent-eynac équipé d’un moteur Gnome-Jupiter de 420 ch, serait lancé à 750 km de New York, ce qui ferait gagner 24 heures au courrier. L’idée était simple. Encore fallait-il pouvoir la réaliser, c'est-à-dire lancer un hydravion en pleine mer à partir d’un bateau. Cette difficulté a été résolue grâce à la mise au point d’une catapulte de lancement par les chantiers de Saint-Nazaire.              (Août)

 - À la suite d’un long débat au Parlement français, le gouvernement a créé un ministère de l’Air, qui a été confié à Victor Laurent-Eynac.               (Septembre)

 kingsford_smith- Charles Kingsford-Smith s’est imposé comme un vrai spécialiste des longs raids. Parti de Sydney, il est venu à bout d’une mer jusque là inviolée, la mer de Tasmanie, pour atterrir à Christ Church, en Nouvelle-Zélande. Son vol a duré 14 heures et 25 minutes. Héros populaire pour avoir été le premier à traverser le Pacific, il a ajouté ainsi un nouveau record à sa carrière. Fidèle, il avait tenu à faire cette tentative sur l’appareil qui lui avait porté chance lors de son dernier exploit : le Fokker F.VIIb baptisé Southern Cross, et en compagnie du même second pilote, le capitaine Ulm. Pour cette performance, ils ont reçu 2 000 livres du gouvernement. L’Australie avait en effet compris que de telles expériences contribuaient à développer le pays.                (Septembre)

- Le commandant Jean Dagnaux, avec l’appui de la société Gnome & Rhône,jean_dagnaux a fondé une société d’études, la compagnie générale d’aviation Air Afrique, qui allait tenter d’exploiter une ligne France-Congo-Madagascar.                (Octobre)

- Marcel Reine et Édouard Serre, qui étaient prisonniers des Maures, ont été libérés après de longues négociations avec les autorités  espagnoles du Rio de Oro.               (Octobre)

dewoitine_d- Le nouveau monoplan de chasse Dewoitine D.27 a été présenté au salon aérien de Novi Sad, en Yougoslavie.               (Octobre)

- Le gouvernement japonais a procédé à une concentration de ses compagnies aériennes. La Tozai Regular Air Transport Society et la Kawanishi Japan Airlines formeraient désormais la Japan Air Lines.                (Octobre)

- Mermoz a parcouru avec difficulté la route sud de la cordillère des Andes à bord d’un Latécoère 25F. Il finit par atterrir à Santiago du Chili sain et sauf.                (Novembre)

- Le gouvernement hondurien a accordé le monopole du service postal à la Pan American Airways, qui continuait à étendre son réseau en Amérique Centrale.                (Décembre)