RENÉ BAZIN

 

 

rene_bazinRené Bazin, aviateur français, pionnier de l’aviation qui s’est illustré en Colombie et est à l’origine de l’Aéro-club de la presqu’île guérandaise, est né à Nantes (Loire-Atlantique) le 20 novembre 1894. Décédé à Toussus-le-Noble le 19 mars 1973.  

Il était mécanicien à Toussus-le-Noble en 1912, chez Henri Farman.

Durant la Première Guerre mondiale, il a été observateur dans l’aviation avec le grade d’adjudant. Il a été cité à l’ordre de l’aéronautique de la 2ème armée le 31 août 1917 : « Pilote de premier ordre, d’un courage et d’une habilité remarquables. Au cours des dernières opérations du 11 au 15 août 1917, il a permis aux observateurs d’exécuter avec succès de nombreux réglages d’ALGP à très grande distance. En plus de son travail normal de réglage d’artillerie, il a effectué le 18 août 1917, une reconnaissance photographique de 150 km dans les lignes ennemies ».

 

henri_farmanIl a créé en Colombie une liaison postale bi-hebdomadaire à partir du 22 juillet 1920 à bord d’un Farman Cartagena. Il est à l’origine de la création de la section de l’Aéro-club de l’Atlantique pour la presqu’île guérandaise.

Les 23 et 24 juillet 1938, il a inauguré la ligne Londres - Deauville - La Baule avec les pilotes Dubois et Paul Minot.

Il a été le fondateur et président de la section de l’association amicale des Vieilles Tiges, regroupant les pilotes d’avant-guerre, pour la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire et la Vendée, en 1960.

Il est mort dans un accident de voiture, en mars 1973.

 

farman_cartagenaDistinctions reçues : Chevalier de la Légion d’honneur ; Croix de Guerre 1914/1918 avec palme ; Médaille militaire ; et Médaille d’honneur de l’Aéronautique. Il était aussi capitaine honoraire de l’Armée de l’air et président de l’association des médaillés militaires.

Une avenue de La Baule-Escoublac et la piste principale de l’aérodrome de La Baule-Escoublac portent son nom.

 

Source : Wikipédia.