daniel_albisser3

La triste nouvelle est arrivée ce matin. Inattendue, brutale… Daniel Albisser est décédé hier après midi, à l’âge de 60 ans, à la suite d’un  accident en montagne.  Il était à deux pas de la retraite.

J’ai entendu parler de lui, pour la première fois, lors du détournement d’un appareil d’Air France à Alger. Il négociait avec les terroristes en tant que représentant de la compagnie et l’aventure s’est bien terminée à Marseille. C'était en 1994.

Quelques années plus tard, j’allais le rencontrer souvent à Madrid, à Lisbonne, à Paris et aussi à Bordeaux, Malaga et Casablanca, lors de plusieurs réunions et Conventions de Chefs d’escale.

Il a travaillé à Djibouti, à Entebbe, à Charles de Gaulle, en Iran, à Hong-Kong, à Bombay, à Alger, à Madrid et en Italie (responsable pour toutes les escales italiennes, «encore un grand défi qui m’attend…»).

Il avait commencé sa carrière à l’Informatique, mais il est passé rapidement à l’Exploitation, avec un accent très fort sur les aspects commerciaux et les négociations de tous genres.

La dernière fois qu’on s’est vus à Lisbonne on est allé déjeuner à Alcochete dans la banlieue sud de Lisbonne. Alejandro Martinez, Chef d’escale de Barcelone, est venu avec nous parce que, selon Daniel, «il ne pouvait pas manquer l’occasion de manger des sardines, grillées à quelques mètres du Tage».

Ils sont partis tous les deux, mais on se reverra peut-être un jour… Ou jamais… C'est ce que nous avons de plus sûr !