La compagnie aérienne Nepal Airlines a sacrifié deux chèvres en offrande à un dieu hindou pourdeux_chevres conjurer une série d’avaries techniques de ses Boeing 757.

Le transporteur national népalais, en difficulté, avait été contraint en Août de suspendre pendant dix jours des vols internationaux après que deux appareils eurent été cloués au sol pour des pannes mécaniques.

«Des responsables de Nepal Airlines Corporation se sont prosternés devant l’avion en sacrifiant deux chèvres pour éviter tout problème technique en vol» - a expliqué à l’AFP le porte-parole de la compagnie, Raju Bahadur. «Les chèvres ont été offertes pour apaiser Akash Bhairab, le dieu hindou du ciel représenté sur tous nos avions», a-t-il poursuivi.

Las animaux ont été décapités, à l'aide d'un couteau traditionnel, lors d'une cérémonie devant un appareil Boeing 757 à l'aéroport de Katmandou.

Nepal Airlines exploite deux Boeing 757 pour ses vols internationaux, dont l'un est à Brunei pour une révision complète. Le second est à Katmandou, la capitale népalaise et est censé être opérationnel. Après le sacrifice des deux caprins, l'avion a réussi à effectuer un vol vers Hong Kong, d'après la compagnie, suite à deux décollages ratés.

Le Népal est un royaume himalayen de 27 millions d'habitants, dont 80% sont hindous. La compagnie aérienne nationale assure sept destinations internationales, notamment vers l'Inde, le Japon et la Chine. Mais Nepal Airlines est secoué par des scandales de corruption et de mauvaise gestion.

(Agence France-Presse - Katmandou)