Le 5 janvier 1941  Amy Johnson a décollé son appareil de Prestwick, prèsamy_johnson de Glasgow. À cause du mauvais temps, Amy a du se dévier de sa route et s’est écrasée dans l’estuaire du Tamise. Les services de sauvetage n’ont jamais trouvé son corps. On a retrouvé à peine une valise avec les initiales A.J..

Née à Kingston-upon-Hull, en Angleterre, le 1er juillet  1903, elle a été une pionnière de l’aviation, étant une des premières femmes à piloter un avion.

Ses parents travaillaient dans l'industrie des pêches. Elle a reçu le Bachelor of Arts en économie à l’Université de Sheffield. Ultérieurement elle a suivi un cours de Secrétariat et a travaillé à Londres. Ce type de travail, bien que typiquement féminin dans les années 1920, ne lui plaisait pas. Pour passer ses temps libres, elle s’est intéressée à l’aviation, devant luter contre des forts préconcepts pour apprendre à voler. Être pilote était une profession essentiellement masculine et étaient très rares les écoles d’aviation qui acceptaient des femmes comme élèves.

Son caractère persévérant lui a permis de voler sans instructeur, pour la  première fois, en juin 1929. À la fin de cette année elle a reçu son brevet d’aviatrice délivré par le London Aeroplane Club.

Pendant les classes, son instructeur lui avait dit que pour être prise au sérieux dans l’aviation elle devrait réaliser quelque chose de vraiment remarquable. Il lui a suggéré un vol entre l’Angleterre et l’Australie. Elle a accepté le défi et a commencé aussitôt la préparation de son voyage. Elle a obtenu un avion déjà usagé, un De Havilland Gypsy de_havilland_gypsy_mothMoth et a fait installer des réservoirs  supplémentaires pour le combustible. Pour sa défense personnelle elle a prévu un fusil et une boîte de premiers secours qui, d’ailleurs, lui a été fort utile pour réparer les ailes de l’avion, en utilisant l’adhésif.

En avril 1930, Amy est partie pour un voyage de 19 jours, parcourant les 16 000 kilomètres entre Londres et Darwin en Australie. Elle a du effectuer plusieurs atterrissages dans la savane, subir des tempêtes de sable et dépanner l’appareil à plusieurs reprises. Son plan était de voler le moins possible sur la mer, où ses chances de survivre seraient très faibles en cas d’accident. Ainsi elle a suivi une route vers le sud-est, survolant l’Europe et l’Asie, puis elle a viré vers le sud, longeant la péninsule de Malaisie et survolant les îles de l’Indonésie. La dernière étape a été la plus dangereuse puisqu’elle a du survoler la Mer de Timor avant d’atteindre la côte australienne. 

Au décollage de l’aéroport de Croydon à Londres, Amy était une inconnue. Pourtant la presse et la radio transmettaient des nouvelles de son aventure et, en descendant de l’avion, elle était déjà une héroïne internationale. 

En juillet 1931, Johnson et son copilote Jack Humphreys, à bord d’un De Havilland Puss Moth, sont devenus les premiers à compléter un voyage entre Londres et Moscou en une seule journée. Puis, traversant la Sibérie, ils ont poursuivi vers Tokyo en établissant un nouveau record entre l’Angleterre et le Japon.

Avec son mari, James "Jim" Mollison, elle a battu aussi le record entre l’Angleterre et l’Inde, en 1934, avec un  De Havilland Comet. En juillet 1936, nouveau record entre Londres et le Cap, en Afrique du Sud. L’antérieur record appartenait à son mari. 

Le journal britannique  Daily Mail” lui a payé dix mille livres pour effectuer un voyage publicitaire. Elle a fait aussi beaucoup de conférences à travers le monde et a inspiré plusieurs chansons, ainsi que la réalisation d’un film en 1942 (They Flew Alone). Tous ces efforts lui ont provoqué une dépression nerveuse.

En 1940 elle a collaboré dans l’effort de guerre, à travers du Département Air Transport Auxiliary de la Royal Air Force. Son travail consistait en convoyer des avions entre les usines écossaises et les bases anglaises dans le sud du pays. 

VOYONS ENSEMBLE D’AUTRES ÉVÈNEMENTS DE 1941, dans le Monde en général et dans l’Aviation en particulier.

DANS LE MONDE :

- Les forces françaises libres du colonel Leclerc se sont emparées de l’oasis de Koufra. Elles ont prêté serment de poursuivre la lutte jusqu’à la libération totale du territoire français, Alsace-Lorraine comprise.

- L’Afrikakorps de Rommel a atteint la frontière égyptienne où son offensive est 1941_1contenue par les Britanniques. L’aviation allemande est parvenue à rendre inutilisable le canal de Suez.

- Brazzaville est devenue capitale de la “France libre”.

- Famine au Tanganyika (1941-1944).

- Le Mexique a suspendu ses relations diplomatiques avec le Japon, l’Italie et l’Allemagne. Haïti, le Costa Rica, le Salvador, le Nicaragua, Panama, Cuba, la République Dominicaine et le Guatemala entrent en guerre contre l’Allemagne et le Japon.

- La répression des grèves dans les mines d’étain en Bolivie ont donné lieu à de véritables massacres.

- Roosevelt a obtenu une indemnité satisfaisante pour les compagnies pétrolières américaines nationalisées au Mexique en 1938. Il a proposé une législation l’autorisant à aider “le gouvernement de tout pays” dont il jugerait la défense “vitale pour celle des États-Unis”.

- Le général Douglas MacArthur a été nommé commandant des forces américaines en Extrême-Orient.

- L’attaque japonaise surprise contre la base aéronavale de Pearl Harbor à Hawaii, qui a détruit en grande partie la flotte américaine du Pacifique, provoque l’entrée des États-Unis dans la seconde guerre mondiale. Attaques japonaises sur Hong Kong et sur les Philippines.

-   L’Allemagne et l’Italie ont déclaré la guerre aux États-Unis.

- Guerre franco-thaïlandaise. Les troupes thaïlandaises sont entrées au Cambodge. La division française d’Extrême-Orient a coulé une bonne part de la flotte thaïlandaise au large de l'île de Koh Chang. Le différend entre la France de Vichy et la Thaïlande est résolu avec la médiation du Japon.

- Batailles sino-japonaises : victoire chinoise sur le Japon à la Bataille de Shanggao ; victoire japonaise sur la Chine à la Bataille du sud de Shanxi ; victoire chinoise sur le Japon à la Bataille de Changsha.

- L’amiral Decoux, gouverneur général de l'Indochine française, a imposé sur le trône du Cambodge Norodom Sihanouk, tandis que le Japon encourageait la minorité nationaliste.

- En Indochine française, création du Vit Minh (Ligue révolutionnaire pour l’indépendance du Viêt Nam) par le militant communiste Nguyen Ai Quoc, futur Hô Chi Minh. Stationnement des troupes japonaises dans le sud de l’Indochine. Saigon est occupée par le Japon.

-  Les Indes néerlandaises ont déclaré la guerre au Japon. La veille, les troupes japonaises avaient débarqué dans la partie britannique de Bornéo et dans le nord de la presqu’île de Malacca. Singapour, la Malaisie, le Sarawak et le Nord-Bornéo ont été envahis par les Japonais. Avance japonaise jusqu’en Birmanie à l’ouest, en Nouvelle-Guinée au sud.

- Operation Countenance. Les troupes soviétiques et britanniques ont envahi l’Iran qui avait refusé de se ranger derrière les Alliés.

- Roosevelt a décidé d’apporter une aide financière à l’Arabie saoudite pour maintenir le pays dans le camp allié. La présence militaire et logistique américaine a renforcé les relations avec Abdelaziz Ibn Saud. Les experts américains ont pris conscience du rôle stratégique de l’Arabie Saoudite dans l’économie mondiale.

1941_2- Le général Joukov devient chef d’état-major de l’Armée rouge.

- Entrevue de Bordighera entre Mussolini et Franco.

-  Incidents à Amsterdam réprimés par les premières déportations de Juifs. Grève générale à Amsterdam contre ces déportations.

- La Roumanie est devenue un régime autoritaire nationaliste et collaborant avec le Reich.

- La Hongrie a signé un traité d’amitié éternelle avec la Yougoslavie à Belgrade.

-  Mort à Rome en exil du roi Alphonse XIII d'Espagne. Son fils Jean devient prétendant au trône.

- La Bulgarie s’est rangée aux côtés du IIIe Reich. Des troupes allemandes ont traversé dès le lendemain le territoire pour se diriger vers la Grèce. 50 000 soldats britanniques, australiens et néo-zélandais sont atterris en Grèce pour soutenir le pays menacé par les Allemands.

- En Yougoslavie, le régent a donné son accord à l’adhésion au pacte tripartite avec l’Allemagne, l’Italie et le Japon. La récompense doit être Salonique, une fois la Grèce démembrée. Un putsch militaire antiallemand, dirigé par le général Simovic, a dénoncé le pacte avec l'Axe, fait arrêter les ministres et exiler le régent Paul. Pierre II prend le pouvoir. Les armées allemandes envahissent le Royaume de Yougoslavie après avoir pratiquement rayé Belgrade de la carte par un bombardement massif. L’armée yougoslave capitule et des dizaines de milliers de soldats yougoslaves entrent dans la clandestinité. Le royaume est démembré. L’Italie obtient la Dalmatie, une partie de la Slovénie et le Monténégro. L’Allemagne nazie prend le reste de la Slovénie, la Hongrie l’ouest de la province serbe de Voïvodine et la Bulgarie la majeure partie de la Macédoine.

- Le premier ministre hongrois Pál Teleki, déchiré entre la rupture avec Londres ou avec l’Allemagne, se suicide.

- Les Allemands ont fait la conquête de la Grèce. Athènes est occupée par des troupes allemandes. Le drapeau allemand flotte sur l'Acropole. Georges II de Grèce et son gouvernement quittent Athènes pour Le Caire. La résistance grecque lutte contre l’occupant allemand.

- Slavko Kvaternik a fondé une Croatie indépendante et profasciste, augmentée de la Bosnie-Herzégovine. Josip Broz dit Tito devient le chef croate de la résistance communiste en Yougoslavie.

- Richard Sorge, journaliste allemand à Tokyo et espion soviétique, a prévenu Staline de l’imminence de l’attaque de l’URSS mais Staline a refusé d’y croire.

-  L’Allemagne envahit l’Union soviétique. Les Roumains, alliés à l’Allemagne, envahissent la Moldavie. La Finlande, la Hongrie, l’Albanie et d’autres satellites de l’Axe déclarent la guerre à l’Union soviétique.

- Churchill et Staline ont signé un traité d’alliance engageant leurs deux pays à lutter ensemble jusqu’à la victoire sur le nazisme. Le Royaume-Uni et les États-Unis étendent l’aide matérielle à l’Union soviétique.

- Les Allemands ont envahi la Lituanie, pillent le pays et éliminent plus de 200 000 personnes. La Pologne orientale, la Lettonie, l’Estonie et la Lituanie sont occupées par l’Allemagne.

- Hitler a fait d’Hermann Göring son unique successeur.

- Prise de Rīga par les troupes allemandes.

- Mussolini envoie 60 000 Italiens sur le front russe sous le commandement du général Messe, qui seront décimés par l’armée rouge et par le froid. Staline est nommé commandant en chef des forces soviétiques. Au cours de la fin de l’été et de l’automne 1941, les Allemands s’enfoncent profondément en Union soviétique, s’attaquant à Leningrad, Moscou et l’Ukraine. Alors que l’Armée rouge chancelle sous les coups de boutoir des armées allemandes, Staline déploie des efforts titanesques pour soustraire les usines et les ouvriers à la progression de l’envahisseur et les réinstalle dans l’Oural. Ce qui ne peut être déplacé est en grande partie détruit selon la politique de la terre brûlée. Leningrad est encerclée. Le siège de Leningrad commence. La ville est assiégée jusqu’en janvier 1944 et les pertes y dépasseront 1 250 000 personnes. L’avance allemande sur Moscou est stoppée par l’Armée rouge.

- Les Allemands se sont emparés de l’Ukraine jusqu’à la Volga dans l’espoir de couper Moscou et Leningrad du Caucase et de l’Asie du Sud-ouest. Kiev est prise. Exécution de 35 000 Juifs à Babi Yar, en Ukraine, en représailles d’un acte de sabotage.

- En Allemagne, tous les Juifs de plus de six ans devront porter une étoile jaune.

- Début de la bataille de Moscou. Les troupes allemandes avancent sur la capitale. Odessa est prise par les troupes allemandes et roumaines. L'armée roumaine massacre les Juifs d'Odessa.

- À Auschwitz, première utilisation des chambres à gaz pour tuer des Juifs.

- Au Portugal, loi de Salazar limitant les investissements étrangers.

- Des centaines de milliers de Tchèques sont envoyés dans les usines allemandes.

- En Espagne 230 000 personnes sont détenues en Espagne. Interdiction du divorce, mariage religieux obligatoire en Espagne.

- Naissances : Joan Baez, chanteuse américaine ; Plácido Domingo, ténor espagnol ; Dick Cheney, homme d'affaires et politique américain ; Bernardo Bertolucci, cinéaste ; Bob Dylan, chanteur américain ; Alain Krivine, homme politique français d'extrême-gauche ; Paul Anka, chanteur canadien ; Paul Frederic Simon auteur-compositeur-interprète, un des membres du duo Simon & Garfunkel ; Arthur Garfunkel, chanteur, membre du duo Simon & Garfunkel.

- Décès : Lord Baden-Powell, fondateur du scoutisme ; James Joyce, écrivain irlandais ; Virginia Woolf, écrivain britannique ; Louis Chevrolet, coureur/constructeur automobile américain d'origine suisse ; Robert Delaunay, peintre français ; Maurice Leblanc, écrivain français ; Gabriel Péri, homme politique français, résistant pendant la guerre.

DANS L’AVIATION :

- Un décret du gouvernement de Vichy a mis fin aux activités de la Régie Air Afrique.                   (Février)

- À Toulouse, le tribunal militaire a disculpé Émile Dewoitine, inculpé pour divulgation emile_dewoitineà l’étranger d’inventions relevant de la Défense nationale. Il a été inculpé et réincarcéré sur une plainte pour abus de confiance du secrétariat de l’État à l’Aviation.                   (Février) 

- La Suède est restée neutre, mais le Danemark et la Norvège étaient aux mains des allemands. Depuis avril, la BOAC a fermé sa ligne européenne qui reliait Stockholm à Londres via Oslo. Il n’était pas possible pour Londres de se priver de certains produits vitaux fournis par la Suède. Son industrie de guerre en avait un besoin urgent. Ce sont donc de véritables missions de guerre qui ont été confiées aux pilotes de BOAC. Ils partaient de Leuchars, en Écosse, à bord de Lockheeds ou de Mosquitos désarmés et modifiés, avec lesquels il leur fallait éviter les forces allemandes et ramener leur indispensable fret.                 (Février) 

heinkel_he_280- À Rostock, le biréacteur Heinkel He 280 a été expérimenté en vol.                  (Avril) 

- Le sous-lieutenant Denis de la 1ère escadrille de chasse française libre, attachée à l’escadron 73, a abattu un JU87 et un Fiat CR 42.                  (Avril)

- Roosevelt a autorisé la livraison à la Chine decurtiss_p_40 cent Curtiss P-40 et l’engagement d’officiers américains au sein de l’American Volunteer Group de Chennault.                  (Avril)

- Un milliard de passagers, tel était le nombre de personnes transportées par la compagnie American Airlines en cinq ans. Cette compagne pouvait en outre revendiquer la performance de n’avoir à déplorer aucune perte humaine. Plusieurs raisons pour ces résultats  satisfaisants : les progrès réalisés dans le guidage radio et les informations météorologiques. À cela, il fallait ajouter la fiabilité des moteurs obtenue grâce american_airlinesà la technologie mise au point sur des appareils comme le DC-3 ou encore le Lockheed.                   (Avril) 

- À Stratford, dans le Connecticut, Igor Sikorsky, à bord d’un hélicoptère Vought-Sikorsky VS-300A, a établi le record mondial de durée en tenant l’air : 1h 32 min 26 s.                 (Mai) 

- L’enseigne Leonard Smith ignorait que sa mission de formation des pilotes anglais de LeonardSmith_DennisBriggs_BismarkCatalina serait fatale pour le Bismark. Il était parti à 3 heures avec Dennis Briggs de la RAF. Son PBY-5 de l’escadron 209, code Z, volait au raz des vagues. C’est Smith qui a vu le Bismark. Le cuirassé a ouvert le feu sur l’hydravion. Smith est remonté se cacher dans les nuages pendant que Briggs transmettait le message. Un petit Swordfish, muni d’une torpille, est venu porter le coup mortel.                  (Mai) 

-  L’aviation soviétique a été fortement touchée : 1136 appareils, la plupart au sol, ont été détruits par la Luftwaffe. L’effet surprise de l’attaque allemande, ou opération Barbarosse, préparée de longue date par Hitler, a joué à plein. Fin mai, les forces aériennes allemandes, reparties en trois groupes d’armées, étaient concentrés à l’Est. Le 22 juin, ils ont lancé une offensive aérienne brusque, pour surprendre les avions soviétiques au sol sans leur laisser la moindre chance de prendre leur envol.                 (Juin)

jacqueline_cochran- Jacqueline Cochran les a toutes comptées, elles étaient 650 femmes aux Etats-Unis à posséder le brevet de pilote. Elle voulait convaincre les autorités d’enrôler des pilotes féminins et le leur confier la mission de convoyer les appareils depuis leur lieu de construction jusqu’aux unités auxquelles ils étaient affectés. Elle s’est heurtée quelques mois à un refus systématique. Finalement le général Arnold a accepté de prendre à l’essai cinquante des aviatrices les plus expérimentées, pendant un trimestre.                 (Août)                   

- Le fils du Duce, Bruno Mussolini, s’est tué en atterrissant avec un  bombardier Piaggiopiaggio_p_108 P-108 à Saint Giusto, près de Pisa.                  (Août)

- Dans la nuit, des bombardiers soviétiques, partis de Saaremaa, en Estonie, ont bombardé la capitale du Reich.                  (Août) 

- Brest et Bordeaux ont été survolés par un Mosquito de reconnaissance photographique, dont c’était la première sortie opérationnelle.                 (Septembre)

-   Alors qu’il se rendait à Berlin pour assister aux obsèques officielles du major général Ernst Udet, ErnstUdet_WernerMoldersl’avion qui amenait l’as allemand Werner Mölders s’est écrasé près de Breslau. Après l’échec de son programme de construction de bombardiers, Udet s’était suicidé après avoir offert sa démission à Göring.                 (Novembre)

Le pilote Marcel Florein a volé sur le terrain d’Issy-les-Moulineaux un Caudron Goéland avec lequel il a gagné la Grande Bretagne.                (Décembre)

- Daniel Rastel, Lucien Servanty et Armand Raimbeau ont décollé à Cannes le prototype du SO-800, un bimoteur postal doté de deux moteurs Béarndaniel_rastel de 410 ch. anciennement dénommé Block 800.                 (Décembre)

- Les avions d’Aeroflot ont approvisionné Leningrad encerclé par les divisions de la Wehrmacht. En 76 jours, Aeroflot a réussi à larguer 6 235 tonnes de ravitaillement et à évacuer plus de 50 000 civils des zones exposées aux bombardements allemands.                 (Décembre)

- Ce serait le premier tour du monde pour un avion commercial. Le Pacific Clipper de la Pan Am effectuait son vol régulier de San Francisco vers l’Australie. Lorsqu’il s’est posé à Auckland en Nouvelle-Zélande, les japonais venaient d’attaquer Pearl Harbour. La compagnie l’a fait repartir immédiatement vers New York, par la route de l’ouest, la plus longue. Sa mission consistait à récupérer au passage, lors des escales, le personnel de Pan Am en Asie.                  (Décembre)